Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 272.71 PTS
-1.26 %
6 276.00
-1.19 %
SBF 120 PTS
4 879.07
-1.26 %
DAX PTS
13 882.30
-0.9 %
Dow Jones PTS
31 253.13
-0.75 %
11 875.63
-0.44 %
1.057
-0.09 %

Believe : affecté par la situation en Ukraine

| Boursier | 559 | Aucun vote sur cette news

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2022 de Believe a augmenté de 30,9% pour atteindre 162,5 millions d'euros, reflétant principalement une forte...

Believe : affecté par la situation en Ukraine

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2022 de Believe a augmenté de 30,9% pour atteindre 162,5 millions d'euros, reflétant principalement une forte croissance organique de +31,4%. La croissance organique inclue la contribution liée à l'extension des contrats de service, qui font partie des opérations stratégiques de croissance externe conclues au cours du 4ème trimestre 2021 (ajoutant 1,7% de croissance organique).
Le début de l'année était aligné avec la performance du quatrième trimestre 2021 (croissance organique au 4ème trimestre 2021 : +32,3%). Le déclenchement de la crise russo-ukrainienne a affecté le niveau d'activité des deux pays en mars, entraînant un ralentissement du rythme de croissance du groupe par rapport à janvier et février. Les tendances de marché favorables de l'industrie de la musique ont continué à soutenir une forte croissance en dehors de Russie et d'Ukraine, tandis que Believe a continué de tirer parti de ses investissements passés dans les équipes de ventes et de marketing locales et de gagner des parts de marché supplémentaires sur plusieurs territoires.

La croissance organique a été solide tout au long du trimestre, en dehors de Russie et d'Ukraine, et plusieurs marchés émergents, notamment en Asie et en Amérique latine, ont poursuivi leur croissance rapide, en ligne avec les tendances de l'année dernière grâce à l'augmentation du streaming par abonnement et à une meilleure monétisation des services de streaming financés par la publicité. Les ventes non-numériques ont diminué au cours du trimestre par rapport à l'année précédente, en raison notamment d'une baisse des ventes physiques, malgré les progrès réalisés dans le cadre de la réorganisation visant à réduire le poids des contrats à fort contenu physique en Allemagne.

Mise à jour des perspectives 2022

Le début de l'année a été très dynamique (+30,9%), mais le chiffre d'affaires a été affecté par la crise entre la Russie et l'Ukraine à la fin du trimestre. Le chiffre d'affaires réalisé par ces deux pays a baissé d'environ 20% sur le mois de mars et a enregistré une baisse plus significative en ce début de deuxième trimestre.
Le chiffre d'affaires des divisions Russie et Ukraine était d'environ 50 millions d'euros en 2021 et est prévu désormais en baisse de 30% à 40% sur l'exercice 2022 par rapport à l'année précédente. La plupart des services de musique numérique (DSPs) internationaux ont cessé de monétiser leurs activités en Russie, ce qui aura un impact négatif sur le chiffre d'affaires généré localement. Les activités avec les DSPs locaux sont également indirectement affectés par la dépréciation du rouble, partiellement compensée par une monétisation accrue. Believe opère dans le plein respect des sanctions et recommandations internationales et suit de près leur évolution afin de prendre toute nouvelle mesure requise.

La dynamique commerciale est restée forte en dehors de Russie et d'Ukraine. Believe prévoit de bénéficier des tendances structurelles favorables du marché de la musique et de continuer à tirer parti de l'attractivité de son modèle de plateforme numérique mondiale pour alimenter une future croissance organique forte et rentable. La croissance du chiffre d'affaires en 2021 a connu quelques soubresauts en raison d'une base de comparaison affectée par la pandémie de Covid-19 et d'un ralentissement de la croissance du marché, mais le Groupe prévoit un taux de croissance plus normalisé pour l'exercice 2022. Believe table sur une croissance organique de +25% en dehors de la Russie et de l'Ukraine, soit le haut de la fourchette annoncée pour la période 2021-2025 lors de l'introduction en bourse et une croissance organique pour le Groupe d'environ +20% en 2022.

Ce taux inclut l'effet positif d'environ +2% lié à l'extension des accords de service concernant Play Two, Jo&Co, Think Music et VMAG, qui ont été conclus dans le cadre des partenariats stratégiques signés avec ces sociétés au 4ème trimestre 2021.Le Groupe investit actuellement dans sa plateforme centrale et dans ses équipes locales, et continuera tout au long de l'exercice 2022 afin d'alimenter sa croissance rentable dans le futur, tout en gérant son cycle d'investissement de façon active dans l'environnement actuel. La priorité reste d'investir pour renforcer la position du Groupe sur le marché alors que la digitalisation de l'industrie de la musique s'accroit. Believe prévoit donc de maintenir sa marge d'EBITDA ajusté autour du niveau atteint l'année dernière (4%).

Plus généralement le plan stratégique visant à construire la meilleure plateforme de développement d'artistes est en bonne voie et le Groupe confirme sa trajectoire moyen terme. Celle ci comprend un TCAM 2021-2025 entre 22% et 25% et une marge d'EBITDA ajusté de 5% à 7% pour le Groupe d'ici 2025, qui implique une marge des segments avant prise en compte des coûts de la plateforme centrale de 15% à 16%, ce qui correspond à une marge de période de forte croissance, le chiffre d'affaires étant réinvesti en grande partie. Believe est confiant dans sa capacité à atteindre son objectif long terme d'une marge d'EBITDA ajusté du Groupe de 15%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/05/2022

" Gerda: A Flame in Winter "

Publié le 19/05/2022

L'Assemblée Générale des Actionnaires d'Elis présidée par Thierry Morin, Président du Conseil de surveillance, en présence des membres du directoire,...

Publié le 19/05/2022

Dans un contexte inédit d'augmentation du prix de l'énergieLe contexte géopolitique mondial génère une hausse des prix de l'énergie durable et sans...

Publié le 19/05/2022

Le mandat du Directoire actuel de Vivendi arrivant à échéance le 23 juin 2022, une nouvelle équipe sera mise en place dès le lendemain autour d'Arnaud de Puyfontaine, son Président. Elle sera…

Publié le 19/05/2022

Transition Evergreen, le 1er fonds d'investissement coté en France dédié à la transition écologique et la réduction de l'empreinte carbone, est...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne