5 361.37 PTS
-0.03 %
5 361.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-0.07 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.13 %
Nikkei PTS
21 371.58
+0.17 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

aufeminin : perspectives tendues pour 2017 en raison des investissements

| Boursier | 149 | Aucun vote sur cette news

"Le Groupe aufeminin poursuit sa croissance, dans un environnement en mutation et une concurrence exacerbée"...

aufeminin : perspectives tendues pour 2017 en raison des investissements
Credits Reuters

Sur le 1er semestre de l'exercice 2017, le Groupe aufeminin a enregistré un chiffre d'affaires de 53,7 millions d'euros en progression de +5,2%. "Au-delà d'une base de référence élevée, notamment sur le 2e trimestre, les performances des marques du Groupe traduisent leurs différents positionnements dans des marchés très contrastés",explique le management.

Ainsi, sur le marché français, le chiffre d'affaires en très légère croissance à 25,1 ME, toujours tiré par l'activité d'aufeminin et de My Little Paris. A l'International, le chiffre d'affaires ressort à 28,6 ME, en progression de +8,6%. L'activité continue de bénéficier des excellentes performances de Livingly Media sur le marché américain et de My Little Paris au Japon tandis que les principaux marchés européens ne reflètent pas encore le repositionnement en cours de nos principales marques.

En parallèle, le Groupe continue à développer fortement les activités de e-commerce afin de stabiliser des revenus récurrents et moins sensibles à des variations conjoncturelles. Ce dispositif de croissance et de transformation ambitieux est complété par la stratégie innovante de MyLittleParis en 'brand content' au travers d'évènements éphémères à grande échelle permettant aux marques de côtoyer directement leurs communautés et de mieux partager leurs valeurs.

aufeminin précise que les investissements nécessaires à cette transformation devraient peser sur la performance du Groupe au 1er semestre 2017.

"Le Groupe aufeminin poursuit sa croissance, dans un environnement en mutation et une concurrence exacerbée avec, notamment, une accélération des transformations du marché européen de la publicité en ligne. Notre évolution souligne la pertinence de nos choix stratégiques, notamment nos développements dans le programmatique et le e-commerce, et nous allons accélérer notre transformation et adapter nos structures plus rapidement pour y faire face", considère Marie-Laure Sauty de Chalon, Présidente-Directrice Générale du groupe aufeminin.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

South Park : l'Annale du Destin est disponible au prix public conseillé de 59,99 euros...

Publié le 17/10/2017

La cotation de Les Toques Blanches du Monde sur le marché Euronext Access va reprendre...

Publié le 17/10/2017

Areas proposera 2 nouveaux concepts de restauration : 42 RAW et le Bar Jacobsen...

Publié le 17/10/2017

ESI Group obtient ce prix pour la 2e année consécutive...

Publié le 17/10/2017

Le Gaïa Index permet de déterminer l'engagement des valeurs moyennes françaises dans les critères extra financiers...

CONTENUS SPONSORISÉS