En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.34 %

Je souhaiterais...

| OPCVM 360 | 77 | Aucun vote sur cette news
Je souhaiterais...
Credits  ShutterStock.com

Poussé par la base électorale, le paysage des partis politique change. Certains partis ont reçu des avertissements: il semblerait presque que la démocratie, qui était menacée d'étouffement dû à des conflits internes, soit en train de renaître. Il y a déjà un certain temps, j'avais formulé des v ux en faveur d'une nouvelle normalité - ces v ux sont très personnels et intemporels. Les voici :

Je souhaiterais

  • Un pays où chacun accomplisse son devoir ;
  • Que les politiciens réfléchissent à l'avenir et le façonnent ;
  • Que les politiciens adoptent des objectifs vérifiables de manière à ce qu'on puisse mesurer leur performance ;
  • Que la responsabilité personnelle des politiciens soit engagée en cas d'erreurs grossières, comme celle de l'aéroport de Berlin (12 ans de retard);
  • Qu'avant la prise de décisions d'une grande portée nationale, du temps soit consacré aux débats de société. Que les grandes questions soient débattues au sein du parlement et non dans le cadre de tables rondes, de réunions de coalition, de groupes de travail, d'interviews, de sommets ou entre les partis. Que les concepts soient mis à l'essai et évalués avant d'être appliqués à grande échelle (comme l'inclusion, la réduction de la durée de l'enseignement scolaire, l'abolition du service militaire obligatoire, le mariage pour tous, l'ouverture des frontières aux réfugiés ou la sortie du nucléaire) ;
  • Que le gouvernement applique les lois adoptées par le parlement. Qu'il respecte ses engagements et ses accords, par exemple les critères de Maastricht ou les objectifs climatiques.
  • Que les autorités agissent conformément à la loi en vigueur, l'imposent et renoncent aux décrets de non-application. Qu'elles travaillent avec un souci de rentabilité financière et accomplissent leurs tâches avec autant de soin et de diligence qu'elles l'exigent des citoyens. Que l' tat remplisse ses obligations : un nombre suffisant d'enseignants et de places en maternelle, une armée opérationnelle et un service ferroviaire ponctuel ;
  • Que l' tat exerce son droit exclusif d'usage de la force. Que l'espace public soit accessible à tous à toute heure du jour et en tout lieu, même après 20 heures, même dans des quartiers peu sûrs, même pour les femmes ou les personnes âgées. Que les auteurs d'actes de violence, qu'ils soient vêtus de noir à Hambourg, manifestent à Chemnitz ou arborent des chaînes en or à Duisburg, soient traités avec la même sévérité ;
  • Que l'argent alloué aux budgets publics soit dépensé pour des investissements pertinents ou soit restitué aux contribuables, mais ne soit pas redistribué ;
  • Je souhaiterais que les hommes politiques écoutent réellement mon opinion et ne me considèrent pas comme un être subordonné ayant besoin d'être rassuré  et que l'on prive de certaines informations.
  • Je souhaiterais que ni les hommes politiques ni les médias ne me disent ce que je dois accepter, mais qu'ils me donnent des informations complètes et différenciées qui me permettent de me forger ma propre opinion en toute indépendance, voire même d'en tirer des conclusions hâtives. J'aimerais être traité(e) en tant que personne majeure et responsable.

 

 

Avertissement : 

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document est diffusé à titre d'information uniquement et il ne constitue ni une proposition d'investissement, ni une autre forme de conseil aux investisseurs. Les commentaires et analyses reflètent l'opinion d'ACATIS sur les marchés et leur évolution selon les informations connues au jour de l'édition du document. Néanmoins, Acatis ne peut s'engager sur l'exactitude ou l'exhaustivité de ces informations. Les informations et opinions d'Acatis peuvent être modifiées sans préavis de notre part. 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…