En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

GESTION DIVERSIFIÉE - RÉTROSPECTIVE 2017 ET PERSPECTIVES 2018

| OPCVM 360 | 179 | Aucun vote sur cette news
GESTION DIVERSIFIÉE - RÉTROSPECTIVE 2017 ET PERSPECTIVES 2018
Credits  ShutterStock.com

L'année 2017 aurait dû être l'année de tous les dangers suite à l'élection de M. Trump à l'automne 2016, les débuts des négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'union européenne, le contexte politique incertain en zone euro en raison des nombreuses élections qui devaient concrétiser la montée du vote populiste et enfi n l'aggravation des tensions géopolitiques avec la menace nucléaire nordcoréenne et la crise diplomatique dans les pays du Golfe. Il n'en a rien été. A chaque événement, l'inquiétude n'a duré que quelques jours avec, dans certains cas, des pics de volatilité prononcés qui se sont vite estompés. Les investisseurs ont continuellement mis à profi t ces corrections passagères pour renforcer leurs positions sur l'ensemble des actifs risqués. Cet optimisme pourrait s'expliquer en premier lieu par l'amélioration continue de l'environnement économique et financier avec une synchronisation de la croissance économique mondiale. La volatilité des actifs fi nanciers s'est totalement effondrée, atteignant des niveaux historiquement bas. L'année 2017 fut l'année des surprises, certaines bonnes comme le rallye de la grande majorité des actifs risqués, ou l'envolée des crypto-monnaies comme le Bitcoin, d'autres moins bonnes comme la forte appréciation de l'euro et/ou la forte baisse du dollar. Alors que le billet vert démarrait l'année à 1,05 contre l'euro, et alors que nombre d'observateurs voyaient la devise revenir à la parité en raison de politiques procroissance et pro inflation menées par la Réserve fédérale américaine, c'est tout l'inverse qui s'est produit. Le dollar a chuté de près de -10% face à un panier de devises et de -14,3% face à l'euro pour clôturer au-delà de 1,20 dollars au 31 décembre...

 

... Retrouvez le document en intégralité en cliquant ICI.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...