En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 884.0
-0.36 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 568.33
+0.17 %
6 753.08
-0.16 %
1.136
-0.11 %

ETFs : tops et flops aux USA

| OPCVM 360 | 292 | Aucun vote sur cette news
ETFs : tops et flops aux USA
Credits  ShutterStock.com

 

USA, rien de nouveau  Les trimestres se suivent, et malgré l'inquiétude de nombreux économistes et gérants sur la durée anormale du cycle qui va bien finir par prendre fin, les indices américains demeurent inoxydables. Gain de 4% pour le S&P500 depuis début 2018, et surtout progression de 12% du Nasdaq composite sur la même période.

 

7 ans de progression pour le Nasdaq Composite :

(et surtout X6 depuis les points bas de 2008 / 2009 !)

 

On notera l'évolution du spread Nasdaq Composite / S&P 500, qui retrouve actuellement les niveaux qu'il avait atteint en 2000, mais cette fois avec des entreprises qui sont devenues parmi les plus grandes et les plus profitables de la cote, avec des valorisations bien moins stratosphériques qu'alors.

 

Spread Nasdaq Composite / S&P 500 : données annuelles

 

Il faut surtout voir dans l'évolution de ce spread ces dernières la prise en compte des révolutions technologiques portées par les valeurs du Nasdaq : internet, digitalisation, réseaux sociaux, biotech, robotisation

Les ETFs sectoriels technologiques restent dans la même configuration qu'il y a plusieurs mois : on ne peut que s'inquiéter des écarts importants entre les cours et les moyennes, à l'image de XSW (SPDR Software & Services US ETF). Un repli de l'indice sur sa moyenne à 13 mois le conduirait à baisser de 13%, et de 21% s'il se repliait sur sa moyenne à 26 mois, sans pour autant remettre en cause sa tendance haussière de long terme. Pas de surexposition donc, mais pas facile de surperformer sans le soutien de ce secteur. Prudence également lors de la publication des résultats, car les attentes sont élevées.

 

XSW (SPDR Software & Services US ETF), données mensuelles :

 

Cette dynamique des indices se retrouve dans nos indicateurs ETFWAVE, avec les USA qui affichent les meilleurs scores parmi les grandes régions du Monde : 65/100 pour notre score Court Terme, et même 86/100 pour le score Long Terme. Momentum nettement positif dans les deux cas, donc.

Du côté des secteurs, on peut finalement les classer assez simplement en deux catégories actuellement.

Les secteurs les plus financiers sont en momentum Court Terme neutre voire négatif. Neutre pour Regional Banking (KRE - SPDR S&P Bank ETF, score Court Terme de 50/100), et négatif pour Capital Markets (KCE SPDR S&P Capital Markets ETF, 30/100), Bank (KBE - SPDR S&P Bank ETF, 30/100), et surtout Homebuilder (XHB SPDR S&P Homebuilder ETF, 10/100) et Insurance (KIE SPDR S&P Insurance, 0/100).

Homebuilder et Insurance sont même en momentum Long Terme neutre (50/100), ce sont les deux seuls secteurs US dans ce cas avec Oil & Gas Equipment & Services (XES), moins bien orienté que le secteur de la Production (XOP SPDR S&P Oil &Gas Exploration & Production ETF, 100/100 à Court Terme et à Long Terme).

A contrario, plusieurs secteurs sont en momentum Court Terme très positif, à l'image des secteurs de la Santé (XHE Health Care Equipment ou XHS Health Care Services), en gain de quelques % depuis notre article du 28 mai sur le secteur de la Santé US, et qui bénéficient actuellement d'un score de 90/100 à Court Terme (100/100 Long Terme). Même XPH (Pharmaceuticals), qui était le parent pauvre de cette sélection semble être en phase de redécollage. XBI (SPDR S&P Biotech ETF), qui fait régulièrement partie de nos ETF favoris, n'est pas en reste avec un momentum Court Terme de 90/100. Rappelons que XBI, qui constitue une excellente façon d'investir au sens large dans les Biotech américaines (102 valeurs dans cet ETF), c'est plus de 17% de progression depuis le début de l'année.

Voir sur XBI notre fiche analyse intitulée en novembre 2017 « C'est le bon moment ».

Comme évoqué plus haut, les incontournables secteurs technologiques, Software & Services (XSW) ou Internet (First Trust US Internet FDN) restent très bien orientés et affichent un momentum Court Terme de 90/100 (100/100 pour le Long Terme).

Enfin, parmi les rebonds récents, le secteur des Telecom (XTL SPDR S&P Telecom ETF), semble vouloir s'affranchir par le haut du range dans lequel il est enfermé depuis début 2017. A confirmer dans les prochaines semaines. Son score Court Terme (100/100) milite pour une sortie positive.

 

XTL (SPDR S&P Telecom ETF), données hebdomadaires :

 

A l'heure de la saison des publications, les USA restent, jusqu'à preuve du contraire (basculement de nos indicateurs en momentum négatif) le maillon fort en bourse.

 

RETROUVEZ NOS ANALYSES ETF ET NOTRE METHODOLOGIE EN CLIQUANT ICI 

 

 

Avertissement

Les commentaires et analyses reflètent l'opinion de ETFWAVE sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle et n'engagent pas la responsabilité d'ETFWAVE. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu'elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Sous réserve du respect de ses obligations, ETFWAVE ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l'investissement.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…

Publié le 13/12/2018

Lumibird, spécialiste des technologies laser, a annoncé le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 7 828 812…