En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Youtube va permettre de paramétrer son système de recommandations

| AFP | 250 | Aucun vote sur cette news
Youtube défend la capacité de son algorithme de recommandation à proposer une information
Youtube défend la capacité de son algorithme de recommandation à proposer une information "la plus complète possible" ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

"A l'utilisateur de faire son choix" : Youtube défend la capacité de son algorithme de recommandation à proposer une information "la plus complète possible", tout en mettant en place des fonctionnalités pour limiter l'apparition des vidéos de désinformation.

De nouveaux boutons, testés aux États-Unis et déployés progressivement en France et dans le monde, permettront à l'utilisateur de supprimer de sa liste de "vidéos recommandées" les chaînes qu'il ne souhaite pas regarder.

"Cela permettra aux utilisateurs de rectifier le tir" concernant la personnalisation effectuée par l'algorithme, a expliqué Justine Ryst, la directrice des contenus chez Youtube France, interrogée jeudi par l'AFP sur le sujet au cours du Youtube Festival à Paris.

Une autre fonctionnalité permettra de savoir pourquoi une vidéo a été recommandée.

Youtube, propriété de Google, ne communique aucun chiffre sur la part que représentent les vidéos visionnées issues des recommandations par rapport à celles cherchées directement par les utilisateurs.

Impossible également de connaître le rôle joué par les différentes mesures (temps passé sur la vidéo, temps de session, nombre de vues ou de +likes+) dans le moteur de recommandation. "Si on donne aujourd'hui les clés de l'algorithme à un créateur, il va se concentrer sur les éléments pris en compte et il va oublier l'essence même de sa vidéo qui est la créativité", explique Justine Ryst.

Des enquêtes de "Youtubeurs" français ont mis en exergue ces derniers jours les erreurs factuelles ou propos complotistes d'autres chaînes très populaires sur la plateforme.

"La communauté elle-même s'autorégule, réagit et travaille à mettre en lumière des sujets qui ont besoin de plus d'explications. Ca n'est pas notre rôle de faire ça", a répondu Justine Ryst, interrogée sur le sujet.

"Nous, on considère qu'on a des règles d'usage très claires et très strictes. A partir du moment ou un utilisateur les enfreint, son contenu est bloqué", a t-elle ajouté. "C'est à l'utilisateur de faire son choix" parmi les multiples avis proposés par l'algorithme.

Celui-ci va "essayer de vous donner un maximum d'informations sur une thématique qui vous intéresse", promet Youtube.

"La désinformation pose un réel problème, notamment sur les sujets médicaux", a reconnu mardi la plateforme dans un communiqué. Elle a annoncé qu'elle allait présenter aux internautes un accès à plus de sources sérieuses, pour qu'ils vérifient eux-mêmes la véracité des informations qui leur sont montrées.

Quelque 10.000 personnes chez Google travaillent sur des sujets liés à la modération.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT