En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

YouTube s'entend avec Universal avant le lancement d'une offre

| AFP | 488 | Aucun vote sur cette news
En mai, YouTube avait déjà conclu un partenariat avec le troisième grand acteur de la musique, Warner Music Group
En mai, YouTube avait déjà conclu un partenariat avec le troisième grand acteur de la musique, Warner Music Group ( LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives )

La plateforme vidéo YouTube a conclu un accord de licence avec le premier label musical du monde, Universal Music Group, alors que la filiale de Google s'apprête à lancer une offre de musique en ligne.

Selon plusieurs médias américains, YouTube se serait également entendu avec Sony Music. Sollicité par l'AFP mardi, ce label s'est refusé à tout commentaire. Egalement contacté, YouTube n'a pas donné suite sur cette question.

En mai, YouTube avait déjà conclu un partenariat avec le troisième grand acteur de la musique, Warner Music Group.

Ces trois accords interviennent après des années de protestations de l'industrie de la musique, qui reprochait à YouTube de ne reverser aux labels et aux artistes qu'une infime partie des revenus tirés des vidéos musicales mises en ligne sur sa plateforme.

Ils constituent également un préambule au lancement d'un service de diffusion musicale en ligne par abonnement, attendu début 2018, selon plusieurs médias américains.

La plateforme propose déjà le service YouTube Music et l'offre par abonnement YouTube Red mais prévoirait, selon les médias américains, une offre enrichie qui serait plus proche de celle des grands acteurs du streaming, avec un meilleur taux de rémunération.

Le PDG d'Universal, Lucian Grainge, cité dans un communiqué publié mardi, a qualifié l'accord "d'important pas en avant", qui prévoit notamment "une compensation financière en hausse pour les services par abonnement et gratuit avec publicité".

Ce contrat "renforce l'engagement de YouTube à gérer les droits musicaux sur sa plateforme", a-t-il ajouté.

Pour la directrice générale de YouTube Susan Wojcicki, cet accord avec Universal "illustre le fait que nous pouvons créer encore plus de valeur pour l'industrie musicale, faire émerger et soutenir plus d'artistes et offrir une expérience musicale incroyable aux fans du monde entier".

Après l'annonce de l'accord entre Warner et YouTube, en mai, le PDG de Warner Stephen Cooper avait expliqué que les marges de manoeuvre des labels étaient limitées. "Même si YouTube n'avait pas les licences, notre musique serait toujours disponible (sur la plateforme) mais sans aucune contrepartie financière", avait-il expliqué.

YouTube arrive très tard sur le marché du streaming, déjà ultra-concurrentiel et dominé par Spotify, qui revendique 60 millions d'abonnés, devant Apple Music, qui affirme en compter 27.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…