En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 029.72 PTS
-0.54 %
6 019.00
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 769.97
-0.5 %
DAX PTS
13 579.33
-0.62 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
-1.88 %

WhatsApp annonce avoir plus de 2 milliards d'utilisateurs dans le monde

| AFP | 249 | Aucun vote sur cette news
WhatsApp, l'application de messagerie cryptée détenue par Facebook, compte désormais plus deux milliards d'utilisateurs à travers le monde et s'est dit
WhatsApp, l'application de messagerie cryptée détenue par Facebook, compte désormais plus deux milliards d'utilisateurs à travers le monde et s'est dit "déterminée" à protéger leurs communications privées ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

WhatsApp, l'application de messagerie cryptée détenue par Facebook, a annoncé mercredi qu'elle comptait désormais plus deux milliards d'utilisateurs à travers le monde et s'est dit "déterminée" à protéger leurs communications privées.

"Nous sommes ravis de partager qu'à ce jour, WhatsApp compte plus de deux milliards d'utilisateurs dans le monde", indique le groupe dans un post de blog soulignant l'importance de protéger les conversations, les photos, les vidéos et autres données personnelles de ses usagers.

"Nous savons que plus nous nous connectons, plus nous devons protéger" les données, a-t-il commenté. "Alors que nous passons de plus en plus de temps en ligne, la protection de nos conversations est plus importante que jamais".

WhatsApp assure que chaque message envoyé est "sécurisé" par "un cryptage puissant" qu'il assimile à "un verrou numérique incassable" qui protège les informations des pirates et des criminels.

Pourtant, le groupe avait annoncé en octobre dernier avoir déposé plainte contre NSO Group, une société israélienne spécialisée dans les logiciels d'espionnage accusée d'aider des gouvernements, du Moyen-Orient au Mexique, à épier des militants et des journalistes.

La messagerie avait admis quelques mois plus tôt, en mai, avoir été infectée par un logiciel espion donnant accès au contenu des smartphones.

"Après des mois d'enquête, nous pouvons dire qui a mené cette attaque", avait alors déclaré Will Cathcart, le patron de WhatsApp, dans un éditorial publié dans un quotidien américain.

Les pirates avaient exploité une faille de sécurité en insérant un logiciel malveillant dans des téléphones, simplement en appelant les usagers de l'application, utilisée alors par 1,5 milliard de personnes dans le monde.

"Aujourd'hui, nous restons aussi déterminés que lorsque nous avons commencé, à aider à connecter le monde en privé et à protéger la communication personnelle de deux milliards d'utilisateurs partout dans le monde", souligne la messagerie dans son post de blog mercredi.

WhatsApp est un service de communication permettant d'envoyer des messages instantanés, d'avoir de réelles conversations en mode téléphonique ou avec la vidéo.

Cette application, qui utilise l'internet sans coût additionnel, a ainsi révolutionné la communication entre des personnes, quel que soit l'endroit dans le monde où elles se trouvent.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Une petite erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente à propos de Mediawan. Mediawan a nommé Victoire Grux et non Victoria Grux au poste de directrice de la…

Publié le 21/02/2020

DLSI Groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé 2019 en hausse de 1,8% à 234,4 millions d'euros. Le spécialiste des prestations de travail temporaire précise dans son communiqué que…

Publié le 21/02/2020

L'international progresse de 8,7% sur l'exercice

Publié le 21/02/2020

IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie…

Publié le 21/02/2020

DBV Technologies vient d'annoncer que la FDA avait indiqué que la réunion du Comité Consultatif sur les produits allergènes se tiendra le 15 mai 2020 pour discuter de la demande de licence de…