En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 858.38 PTS
-0.23 %
5 855.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 611.09
-0.26 %
DAX PTS
13 150.68
-0.12 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+0. %
1.106
+0.03 %

Vie privée: Bruxelles veut redoubler d'efforts sur les services comme WhatsApp

| AFP | 177 | 5 par 1 internautes
La Commission européenne a indiqué le 3 décembre 2019 veut mieux réglementer, en matière de vie privée, les services de messagerie comme WhatsApp
La Commission européenne a indiqué le 3 décembre 2019 veut mieux réglementer, en matière de vie privée, les services de messagerie comme WhatsApp ( Christophe SIMON / AFP/Archives )

La Commission européenne a indiqué mardi vouloir surmonter les divisions des pays de l'UE à propos d'une de ses propositions visant à mieux réglementer, en matière de vie privée, les services de messagerie sur internet tels que WhatsApp.

Depuis près de trois ans, les 28 Etats membres de l'UE ne parviennent pas à s'entendre sur une mise à jour des règles relatives à la protection de la vie privée et un renforcement de la confidentialité des communications en ligne, comme Viber, Facebook Messenger et WhatsApp (détenu par Facebook).

"J'ai constaté qu'il y avait plus de divergences (entre les Etats membres de l'Union, ndlr) que je ne le pensais", a déclaré le nouveau commissaire européen au Marché intérieur et au numérique, le Français Thierry Breton, après une réunion à Bruxelles.

Pour débloquer la situation et alors que certains Etats européens ont fait part de leur "frustration" et de leur "impatience" après trois années de discussions infructueuses, M. Breton a dit étudier toutes les options.

"Parmi les options sur la table, il y a celle de faire une nouvelle proposition" pour remplacer le règlement en question, baptisé "e-privacy", a déclaré M. Breton.

"Je vais aller voir les uns et les autres. Cela va être ma mission au cours des prochains mois afin de comprendre", a-t-il ajouté.

En vertu des règles européennes actuelles, qui remontent à 2002, une protection stricte de la vie privée n'est appliquée qu'aux messages texte et aux appels vocaux fournis par les opérateurs de télécommunications traditionnels, épargnant ainsi aux géants Facebook, Google ou Skype (détenu par Microsoft) une surveillance étroite.

Les 28 de l'UE s'écharpent depuis trois ans sur différentes questions, comme la façon de gérer la pornographie et les abus pédophiles en ligne, ainsi que les contrôles sur les "cookies" (petits fichiers informatiques) utilisés par les annonceurs pour suivre les utilisateurs d'une page web à l'autre.

En revanche, le Parlement européen, l'autre co-législateur de l'UE, a lui déjà adopté sa position sur la proposition de la Commission.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/12/2019

Innate Pharma a partagé de nouvelles données de long terme issues de l'essai pivot de Phase III évaluant Lumoxiti (moxetumomab pasudotox-tdfk) au...

Publié le 09/12/2019

DMS Biotech, division de Diagnostic Medical Systems Group consacrée aux biotechnologies, constituée d'Hybrigenics et de ses filiales, vient de...

Publié le 09/12/2019

AB Science annonce la publication de trois résumés d'étude concernant le programme de développement préclinique de sa molécule AB8939 dans l'édition...

Publié le 09/12/2019

Sanofi fait la une de l'actualité ce matin après l'annonce du rachat de la biotech californienne Synthorx pour 2,5 milliards de dollars...

Publié le 09/12/2019

Verimatrix, auparavant connu sous le nom d'Inside Secure, fournisseur mondial de solutions de sécurité, a annoncé avoir finalisé la cession de sa division Silicon IP & Protocoles sécurisés à…