En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 052.30 PTS
-0.55 %
6 054.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 789.97
-0.49 %
DAX PTS
13 671.68
-0.81 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.082
-0.15 %

Victoires de la musique: Clara Luciani, la grenade pop

| AFP | 252 | 5 par 1 internautes
La chanteuse Clara Luciani aux Victoires de la musique à Boulogne-Billancourt, près de Paris, le 14 février 2020
La chanteuse Clara Luciani aux Victoires de la musique à Boulogne-Billancourt, près de Paris, le 14 février 2020 ( Alain JOCARD / AFP )

C'est la belle histoire de la chanson française: loin du cliché du démarrage météorique, Clara Luciani a dû attendre près d'un an avant que ne détone "La grenade", son hit féministe.

Le nom de son album "Sainte-Victoire" semblait évidemment prédestiné pour les Victoires de la musique qui l'ont consacrée vendredi "artiste féminine".

Mais que la reconnaissance fut longue. L'opus sort en avril 2018 et il faut attendre près de 12 mois pour que "La grenade" éclate sur les ondes. "Qu'est-ce que tu regardes?/T'as jamais vu une femme qui se bat/Suis-moi/Dans la ville blafarde/Et je te montrerai/Comme je mords, comme j'aboie". Des paroles fortes, sur une trame électro, façon années 1980 revisitées, qui ont fait mouche.

Le titre a trouvé un bel écho dans le contexte #MeToo né de l'affaire Harvey Weinstein, mais s'est aussi inscrit dans le courant des nouvelles porte-voix du féminisme, comme Angèle avec "Balance ton quoi" ou Suzane avec "SLT".

La chanteuse Clara Luciani aux Victoires de la musique à Boulogne-Billancourt, près de Paris, le 14 février 2020
La chanteuse Clara Luciani aux Victoires de la musique à Boulogne-Billancourt, près de Paris, le 14 février 2020 ( Alain JOCARD / AFP )

Le refrain "Prends garde/Sous mon sein la grenade/Sous mon sein là regarde" a aussi été récupéré pour des campagnes vantant le dépistage du cancer du sein. "Une politicienne a écrit des paroles en Belgique pour en faire un hymne écolo", confiait même Clara Luciani dans Le Parisien. "Heureusement, c'est assez proche de mes idées, mais j'aurais bien aimé que l'on me demande l'autorisation".

"Le tremblement essentiel"

La chronologie de ce succès étonne encore aujourd'hui cette fille d'une aide-soignante et d'un employé de banque. "Ça a mis un temps fou! +La Grenade+ a commencé à être vraiment diffusée à la radio en janvier 2019", souffle encore la chanteuse. Mais tout ira ensuite très vite pour celle qui s'est longtemps cherchée, en assurant des voix pour le groupe La Femme ou pour le chanteur Raphaël.

Elle sera ainsi sacrée "révélation scène" en février 2019. Et garde un souvenir fort des journées qui avaient précédé la cérémonie. "C'est l'exercice de chanter dans cette grande soirée qui me traumatisait. Je faisais des rêves où je manquais une marche, je tombais devant tout le monde".

"En plus, j'ai une maladie qui s'appelle le tremblement essentiel", confiait-elle encore dans Le Parisien. "C'est neurologique, héréditaire, ma mère a ça aussi. Je tremble donc toujours un peu et c'est accentué par le stress, la fatigue... Et les Victoires, c'était la première télé où je n'ai pas trop tremblé, où on ne voyait pas à quel point j'étais effrayée".

A 27 ans, la native de Martigues profite pleinement des concerts. Et parfois en famille, puisque sa sœur aînée, Léa - Ehla de son nom de scène - est également chanteuse. C'est elle qui avait assuré la première partie de Clara à l'Olympia en avril dernier.

Sur "Sainte-Victoire" on peut ainsi entendre "Ma soeur" que Clara dédie à Léa: "Personne ne croit en toi comme j'y crois/Personne, personne/Je serai là même s'il ne devait rester/Personne, personne".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2020

Plus forte baisse de l'indice FTSE 100, HSBC (-(5,98% à 555,40 pence) est lesté par l'annonce d'une vaste restructuration, dont les coûts entraineront la suspension des rachats d'actions en 2020 et…

Publié le 18/02/2020

Le début d'année très difficile du marché automobile européen n'arrange par les affaires des constructeurs tricolores...

Publié le 18/02/2020

Walmart, le géant américain de la grande distribution, a déçu pour le quatrième trimestre fiscal...

Publié le 18/02/2020

EDF monte de 0,8% à 13,30 euros ce mardi, alors que le groupe a dévoilé la semaine passée des résultats annuels de bonne facture, portés par des...

Publié le 18/02/2020

Airbus se stabilise sur les 131 euros ce mardi après plusieurs séances de doute, alors que les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient relever...