5 368.29 PTS
-
5 373.50
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 282.77
-
DAX PTS
12 990.10
-
Dowjones PTS
23 163.04
+0.02 %
6 092.62
-0.36 %
Nikkei PTS
21 367.84
-0.38 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Trump assure qu'Apple lui a promis trois usines aux Etats-Unis

| AFP | 591 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump et le PDG d'Apple, Tim Cook, lors d'une rencontre à la Maison Blanche, le 19 juin 2017 à Washington
Le président américain Donald Trump et le PDG d'Apple, Tim Cook, lors d'une rencontre à la Maison Blanche, le 19 juin 2017 à Washington ( NICHOLAS KAMM / AFP/Archives )

Le président américain Donald Trump a indiqué mardi que le géant informatique Apple lui avait promis d'ouvrir trois usines aux Etats-Unis, dans un entretien au Wall Street Journal (WSJ).

"J'ai parlé à (M. Cook), il m'a promis trois grandes usines --grandes, grandes, grandes", a indiqué M. Trump au cours d'un entretien de 45 minutes avec le quotidien économique, évoquant "de belles usines".

"J'ai dit +Tim, à moins que vous ne commenciez à construire vos usines dans ce pays, je ne considèrerais pas mon administration comme un succès économique. Il m'a appelé et il a dit qu'ils le faisaient".

Le président n'a pas donné de plus amples détails à ce sujet, et Apple a refusé de commenter auprès du WSJ. Sollicité par l'AFP, le groupe n'a pas répondu.

Tim Cook a annoncé en mai la création d'un fonds Apple d'un milliard de dollars pour faire travailler davantage de gens aux Etats-Unis sur des tâches de "fabrication avancée".

Selon lui, Apple a dépensé plus de 50 milliards de dollars aux Etats-Unis l'année dernière auprès de ses fournisseurs ou par le biais de ses collaborations avec des développeurs sur les applications des appareils de la société californienne.

Apple compte environ 80.000 employés aux Etats-Unis et prévoit d'embaucher des milliers d'autres "dans le futur", selon M. Cook.

Signe de son succès, la trésorerie d'Apple dépasse 250 milliards de dollars mais elle est conservée en grande partie à l'étranger où elle a été générée. Tout bénéfice rapatrié aux Etats-Unis serait en effet taxé jusqu'à 35%.

Donald Trump a promis pendant sa campagne d'obliger Apple à faire revenir sa production sur le sol américain. Mais, contrairement aux constructeurs automobiles ayant déménagé leurs usines américaines à l'étranger pour réduire les coûts, Apple n'a jamais déplacé d'emplois à l'étranger, il les a créés là-bas.

"Les emplois Apple n'ont jamais été ici", a déclaré Dan Panzica, analyste en chef de la société IHS Technology, lors d'un entretien à l'AFP. "L'ensemble de la chaîne d'approvisionnement a été développée en Chine".

Les analystes jugent probable qu'Apple veuille faire un geste symbolique pour apaiser Washington, en investissant davantage dans la fabrication d'ordinateurs Mac Pro aux Etats-Unis, ou dans une usine destinée à fabriquer des appareils à édition limitée, plus coûteux, comme une édition anniversaire de l'iPhone pour les dix ans de l'appareil cette année.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

Compte tenu de la saisonnalité de l'activité, le groupe ne communique pas d'objectif chiffré...

Publié le 19/10/2017

Le déploiement du plan stratégique (Believe and Act) s'est poursuivi...

Publié le 19/10/2017

Baccarat a pris connaissance de la signature du contrat d'acquisition portant sur 88,8% de son capitalAprès obtention de l'avis positif du comité...

Publié le 19/10/2017

La structure financière de PAT reste saine avec un endettement net de 1,28 ME...

Publié le 19/10/2017

L'opération devrait être finalisée début 2018...

CONTENUS SPONSORISÉS