En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+1.07 %
1.106
+0. %

Snapchat vérifie les publicités politiques sur son réseau pour contrer la désinformation

| AFP | 258 | 5 par 1 internautes
Les publicités politiques sur Snapchat sont passées au crible pour s'assurer qu'elles ne sont pas trompeuses ou fallacieuses, a confirmé lundi Snapchat
Les publicités politiques sur Snapchat sont passées au crible pour s'assurer qu'elles ne sont pas trompeuses ou fallacieuses, a confirmé lundi Snapchat ( DENIS CHARLET / AFP )

Les publicités politiques sur Snapchat sont passées au crible pour s'assurer qu'elles ne sont pas trompeuses ou fallacieuses, a confirmé lundi Snap, la maison mère du réseau social.

La plateforme prisée des adolescents n'adopte ainsi ni la stratégie de Facebook - qui autorise la plupart des publicités politiques, même en cas de mensonge - ni celle de Twitter qui va quasiment toutes les interdire.

"Nous examinons toutes les publicités, y compris les publicités politiques", a dit le président-directeur général de Snapchat, Evan Spiegel, dans un article publié par CNBC.

"Ce que nous essayons de faire, c'est de créer un lieu pour les publicités politiques sur notre plateforme, surtout dans la mesure où nous touchons beaucoup de jeunes et de primo-votants, nous voulons qu'ils puissent être intégrés à la discussion politique mais nous n'autorisons pas des choses comme la désinformation dans ces publicités", a poursuivi le jeune dirigeant.

Snapchat interdit les publicités politiques trompeuses ou fallacieuses et a une équipe chargée de décortiquer ces messages sponsorisés pour s'assurer qu'ils n'enfreignent pas la réglementation du réseau social.

Fin octobre, Twitter avait lancé un énorme pavé dans la mare en annonçant que le réseau social n'accepterait plus aucune publicité à caractère politique où que ce soit dans le monde. La plateforme californienne a néanmoins indiqué vendredi exempter les bonnes causes, comme la défense de l'environnement ou la promotion de l'égalité sociale, de cette interdiction.

Chez Twitter, ces règles vont entrer en vigueur à partir du 22 novembre.

Chez Facebook, on prône l'inverse. Mark Zuckerberg, le patron-fondateur du premier réseau social au monde, a récemment défendu les messages politiques sur sa plateforme, y compris s'ils comportaient des mensonges ou des contre-vérités, au nom de la liberté d'expression.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...

Publié le 06/12/2019

Tessi, spécialiste français des Business Process Services, a annoncé vendredi avoir achevé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant brut de…

Publié le 06/12/2019

"Ces opérations contribueront à renforcer à la fois le potentiel de croissance du résultat par action", assure le management d'Elior...

Publié le 06/12/2019

Elior Group a annoncé avoir procédé à l’annulation de près de 4,27 millions de ses propres actions, représentant 2,39% de son capital social. La décision d’annulation des titres…