En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
+0.05 %

Nantes: un drapeau anti-Trump ciblé par un drone au sommet de la tour LU

| AFP | 354 | 3 par 1 internautes
Devenue la cible d'extrémistes de droite américains, l'œuvre a d'abord déménagé au printemps au centre artistique de Liverpool, sur le toit duquel un groupe d'hommes a fait irruption, avant de trouver refuge à Nantes
Devenue la cible d'extrémistes de droite américains, l'œuvre a d'abord déménagé au printemps au centre artistique de Liverpool, sur le toit duquel un groupe d'hommes a fait irruption, avant de trouver refuge à Nantes ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )

Un drapeau anti-Trump, œuvre d'art politique controversée hissée au sommet de la tour du Lieu unique à Nantes, a été la cible d'une tentative manquée d'incendie par un drone, dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué l'institution culturelle.

"Un drone non autorisé transportant un morceau de tissu enflammé s’est approché du drapeau pour tenter d’y mettre le feu. Le drapeau ignifugé n’a pas été endommagé et la tentative est demeurée infructueuse", a indiqué l'équipe du Lieu Unique dans un communiqué.

Le drone a fini par percuter le mât, à 38 mètres de hauteur, avant de chuter. La scène a été filmé par une caméra braquée 24h/24 sur l’œuvre et diffusée sur le site site .

Vue prise le 19 novembre 1999 de l'ancienne biscuiterie LU, située près du centre-ville de Nantes
Vue prise le 19 novembre 1999 de l'ancienne biscuiterie LU, située près du centre-ville de Nantes ( FRANK PERRY / AFP/Archives )

Le Lieu Unique a porté plainte auprès de la police, qui a ouvert une enquête, précise-t-il dans ce communiqué.

Installée depuis le 16 octobre sur la tour de l'ancienne biscuiterie nantaise LU, cette œuvre prend la forme d’un drapeau portant les mots “He Will Not Divide Us” (il ne nous divisera pas) et visible en temps réel sur internet pendant toute la durée de la présidence de Donald Trump.

Il est né d'un projet lancé en janvier 2017, le jour de l'investiture de Donald Trump, par l'acteur américain Shia LaBeouf et les artistes Luke Turner et Nastja Sade Rönkkö.

Créée à New York, l'oeuvre est devenue la cible de l'extrême-droite américaine. Elle a dû déménager à Albuquerque (Nouveau-Mexique) puis au Centre d'Art FACT de Liverpool (Royaume-Uni), sur le toit duquel un groupe d'hommes a fait irruption. Elle a finalement trouvé refuge à Nantes.

Selon France Bleu Loire-Océan, qui a révélé mercredi cette attaque, "une tentative d'intrusion dans le bâtiment a déjà eu lieu" et de nombreux messages d'intimidation ont été adressés au Lieu unique, qui assure cependant que l’œuvre "sera maintenue".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...