En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 007.02 PTS
-0.64 %
6 006.50
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 737.04
-0.51 %
DAX PTS
13 510.80
-0.33 %
Dow Jones PTS
29 224.21
+0.1 %
9 220.45
+0.59 %
1.109
+0.06 %

Mark Hamill annonce avoir quitté Facebook

| AFP | 513 | 4.25 par 4 internautes
Mark Hamill ici photographié en décembre 2019
Mark Hamill ici photographié en décembre 2019 ( VALERIE MACON / AFP/Archives )

La force n'est plus avec Facebook: Mark Hamill, mondialement connu pour avoir interprété Luke Skywalker dans la saga "Star Wars", a annoncé avoir quitté Facebook, fâché par le refus du réseau social de contrôler les publicités politiques sur sa plateforme.

"Tellement déçu que #MarkZuckerberg valorise plus le profit économique que la véracité que j'ai décidé de supprimer mon compte Facebook", a-t-il tweeté dimanche soir, en référence au patron du réseau social.

"Je sais que beaucoup de monde dira 'On s'en fout', mais je dormirai mieux la nuit", a ajouté l'acteur de 68 ans, toujours très présent sur Twitter.

Comme Mark Hamill, de nombreuses voix ont dénoncé la décision de Facebook de ne pas contrôler les publicités politiques sur sa plateforme, malgré les risques de désinformation à l'approche de la présidentielle américaine de novembre.

En 2016, le mastodonte des réseaux sociaux avait été accusé par la gauche d'avoir participé à l'élection du républicain Donald Trump, en laissant une société utiliser les données de millions d'utilisateurs à leur insu, et en manquant d'empêcher la propagation de désinformations mises en ligne par une officine russe proche du Kremlin, pour aider la candidature du milliardaire républicain.

Facebook a confirmé la semaine dernière qu'il ne censurerait que très exceptionnellement les publicités politiques, même mensongères, estimant qu'il revenait au public de faire le tri.

Twitter a décidé pour sa part de bannir les publicités politiques du réseau.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.25
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Comme le laissaient penser les derniers bruits de couloir autour de la tenue de la rencontre Charlotte Hornets-Milwaukee Bucks à l'AccorHotels Arena...

Publié le 22/01/2020

13h00 en zone euroDécision de politique monétaire de la BCE14h30 aux Etats-UnisInscriptions hebdomadaires au chômagesource : AOF

Publié le 22/01/2020

Les choses avancent chez Renault concernant le choix d’un nouveau patron. « La décision sera prise, j'espère, dans les jours qui viennent. Nous sommes dans les temps que nous nous étions dits…

Publié le 22/01/2020

Des ventes bien orientées...

Publié le 22/01/2020

Suite aux résultats de l'offre publique de rachat d'un montant de 1,4 milliard d'euros portant sur 19,7% de son capital, Iliad a lancé une...