En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 779.30 PTS
-0.43 %
4 782.0
-0.22 %
SBF 120 PTS
3 797.30
-0.39 %
DAX PTS
10 806.63
+0.32 %
Dowjones PTS
23 874.14
+1.19 %
6 506.52
+0.90 %
1.137
+0.21 %

Le Mossad inspire le cinéma

| AFP | 300 | Aucun vote sur cette news
L'auteur israélien Gad Shimron, ancien agent du Mossad, lors d'un entretien avec l'AFP, le 23 août 2018 à Tel-Aviv
L'auteur israélien Gad Shimron, ancien agent du Mossad, lors d'un entretien avec l'AFP, le 23 août 2018 à Tel-Aviv ( JACK GUEZ / AFP )

Opérations risquées et scénarios rocambolesques: le Mossad et les services de sécurité israéliens ont plus d'une fois inspiré le cinéma et Hollywood.

- "The Red Sea Diving Resort" (2019): tourné en Afrique du Sud et Namibie, le film de l'Israélien Gideon Raff raconte l'"opération Frères", imaginée par le Mossad entre 1981 et 1985. Sept mille juifs éthiopiens ont été exfiltrés du Soudan vers Israël. Les agents chargés de l'opération ont séjourné dans ce pays musulman hostile à Israël en prétextant gérer un village de vacances pour amateurs de plongée, sur la mer Rouge. Sortie prévue en janvier 2019.

- "L'Ange du Mossad" (2018): l'Israélien Ariel Vromen porte à l'écran l'histoire d'Achraf Marwan, gendre de l'ancien président égyptien Gamal Abdel Nasser et conseiller spécial de son successeur, Anouar al-Sadate. Il a été soupçonné d'avoir été un agent double travaillant pour les services secrets israéliens et égyptiens et d'avoir alerté le Mossad de l'imminence d'une attaque à la veille de la guerre du Kippour en 1973. Le film est sorti sur Netflix le 14 septembre. Achraf Marwan est mort en 2007, dans des circonstances troubles, tombant du balcon de son appartement londonien.

- "Opération finale" (2018): plusieurs films se sont inspirés de la traque et de l'enlèvement du criminel nazi Adolf Eichmann, exfiltré d'Argentine par le Mossad pour être jugé en Israël. Le dernier en date, "Opération finale", est sorti dans les salles obscures américaines le 29 août, avec Ben Kingsley dans le rôle d'Eichmann, qui finit pendu en 1962.

- "Munich" (2005): le film le plus connu sur le Mossad. Steven Spielberg a mis en scène l'opération "Colère de Dieu", l'élimination de onze Palestiniens en représailles à la prise d'otages sanglante de sportifs israéliens lors des JO à Munich de 1972. Nominé dans cinq catégories pour les Oscars, le film a généré plus de 130 millions de dollars au box office.

- "L'Affaire Rachel Singer" (2010): relate la mission de trois agents du Mossad tentant d'exfiltrer un ancien nazi et s'inspire librement des traques d'Adolf Eichmann et d'un autre criminel de guerre nazi, Josef Mengele, mort sans jamais avoir été capturé. C'est l'adaptation britannico-américaine d'un film israélien "La Dette", sorti en 2007.

- "Va, vis et deviens" (2005) : Après l'"opération Frères", des milliers de juifs éthiopiens sont exfiltrés en 1984 du Soudan où ils se sont réfugiés vers Israël, lors de l'"opération Moïse" menée conjointement par l'Etat hébreu et les Etats-Unis avec l'appui de responsables soudanais. Dans l'espoir de sauver son fils, une réfugiée chrétienne le fait passer pour juif. Le film franco-israélien raconte le destin de ce petit garçon devenu Shlomo, confronté à une nouvelle culture, à la judaïté, au racisme et à la guerre dans les Territoires occupés.

- "Les Patriotes" (1994) : le film du Français Eric Rochant suit un jeune juif français recruté par les services secrets israéliens. Ses missions s'inspirent librement de l'opération "Opéra", dans laquelle des avions israéliens avaient détruit en 1981 la centrale nucléaire irakienne d'Osirak, et de l'histoire de l'ancien espion juif américain Jonathan Pollard emprisonné pendant 30 ans pour avoir fourni à Israël des milliers de documents secrets sur les activités d'espionnage des Etats-Unis, principalement dans les pays arabes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Le Crédit Agricole s’engage avec 12 grands groupes pour soutenir le quotidien des français, en plus des mesures de gel tarifaire en 2019 et de plafonnement des frais à 25 euros pour tous les…

Publié le 18/12/2018

Ce classement annuel FL100+ des éditeurs de solutions sert de guide...

Publié le 18/12/2018

T-Mobile US et Sprint Corporation ont annoncé l'approbation du Comité sur les investissements étrangers (CFIUS) pour leur fusion proposée. De plus, le département de la Justice, le département…

Publié le 18/12/2018

Gaussin s'envole de 20% désormais à 0,256 euro dans un volume épais...

Publié le 18/12/2018

600 euros pour 41.000 de ses salariés en France...