En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
-
5 156.50
-
SBF 120 PTS
4 123.52
-
DAX PTS
11 715.03
-
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.03 %
1.150
-0.02 %

Johnny: un "saltimbanque", un "rockeur et troubadour"

| AFP | 844 | Aucun vote sur cette news
Le chanteur Maxim Nucci, alias Yodelice (g, devant) et le manager de Johnny Hallyday Sébastien Farran (g, derrière) portent, avec des proches du chanteur, son cercueil dans l'église de la Madeleine, le 9 décembre 2017 à Paris
Le chanteur Maxim Nucci, alias Yodelice (g, devant) et le manager de Johnny Hallyday Sébastien Farran (g, derrière) portent, avec des proches du chanteur, son cercueil dans l'église de la Madeleine, le 9 décembre 2017 à Paris ( Thibault Camus / POOL/AFP )

Les écrivains Philippe Labro et Daniel Rondeau ont salué samedi en Johnny Hallyday un "saltimbanque", "rockeur et troubadour forever", et qui trône désormais "sur le podium des mythologies françaises", lors de la cérémonie religieuse en hommage au chanteur décédé mercredi.

"Il aimait choisir les mots, les chanter et les dire pour qu'ils atteignent tous les publics. Cet homme, seul capable aujourd'hui de créer un tel moment, de créer une communion populaire, Johnny Hallyday, qui était-il ?", s'est interrogé Philippe Labro, qui lui a écrit plusieurs chansons.

"Un alchimiste, un voyageur, un aventurier, un combattant, un caméléon, un athlète, un artisan, un artiste, un fédérateur, un inventeur, un solidaire, un rockeur, un amoureux, un biker, un généreux, un père par deux fois, un enfant dans un corps d'adulte, un adulte aux yeux d'enfants...", a-t-il tenté de répondre, avant de décrire le parcours du chanteur.

"La gloire et la grâce, tel pourrait être le titre du roman de sa vie", a-t-il résumé,. Il a aussi mis en parallèle les difficultés de l'artiste à l'"enfance tronquée, trompée, truquée", et le bonheur qu'il avait su trouver auprès de ses fans, sa famille et ses amis.

"A travers les chutes, les rebonds, les excès et les extravagances, Johnny est resté le même homme, (...) comme si la gloire ne l'avait pas fait vaciller", et malgré "l'empreinte majeure, jamais effacée, de l'abandon paternel dont il fut victime, il a résisté au danger de cette gloire dévoyée, et ce faisant, il s'est construit", a estimé l'écrivain-journaliste.

Prenant ensuite la parole, Daniel Rondeau, à qui Johnny Hallyday avait raconté sa "vie de destroyance", dans une interview choc publiée en 1998 dans le Monde, est quant à lui revenu sur la carrière du rockeur, "un enfant de la balle, un saltimbanque sans autre racine que la musique".

Il a aussi évoqué sur le lien très fort qu'il avait forgé avec le public. "Johnny n'oubliait jamais qu'il tenait sa couronne des faubourgs et des bas quartiers", et "pour la plupart de ses fans, souvent des fils de personne, le seul rapport qu'ils entretenaient avec les mots et avec une forme de poésie populaire, c'étaient ses chansons".

"Johnny Gavroche nourrissait sa propre faim de poésie en mêlant ces vies de misérables à la sienne", a-t-il développé, rappelant un épisode de sa carrière où il avait versé son cachet à des mineurs en grève en Moselle.

"Johnny règne aujourd'hui sur le podium des mythologies françaises, coulé dans le bronze de la dévotion populaire, entre de Gaulle et Tintin", a lancé Philippe Rondeau, estimant que Johnny était devenu "l'ange crucifié, le fils prodigue, rockeur et troubadour forever".

"Notre coeur français bat pour toi", a-t-il conclu.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Contrat en vue pour Derichebourg pour la cession des activités de collecte de déchets ménagers, de nettoiement urbain et de traitement de déchets en Italie...

Publié le 17/10/2018

Cette nouvelle implantation remplacera la boutique de 480 m2 située au 100 rue Réaumur, qui fermera ses portes courant janvier 2019...

Publié le 17/10/2018

Ces données positives du JTA-004 complètent les récentes avancées cliniques et de fabrication obtenues par Bone Therapeutics...

Publié le 17/10/2018

Cette seconde génération LIFI propose un produit plus performant avec un débit en hausse de 30%...

Publié le 17/10/2018

Spineway marque ainsi une première étape dans la reconquête du marché américain...