En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 790.43 PTS
-0.47 %
4 780.5
-0.50 %
SBF 120 PTS
3 806.73
-0.66 %
DAX PTS
10 736.12
-0.48 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.142
+0.27 %

Instagram fait la chasse aux faux abonnés et commentaires destinés à doper la popularité

| AFP | 238 | 5 par 1 internautes
Instagram a développé des technologies d'apprentissage automatique pour l'aider à identifier les comptes utilisant des applications tierces destinées à doper la popularité
Instagram a développé des technologies d'apprentissage automatique pour l'aider à identifier les comptes utilisant des applications tierces destinées à doper la popularité ( Manan VATSYAYANA / AFP/Archives )

Instagram, l'application de partage de photos détenue par Facebook, a annoncé lundi qu'elle allait supprimer de certains comptes les faux abonnés et commentaires destinés à les faire apparaître plus populaires qu'ils ne le sont vraiment.

"Nous avons récemment constaté que des comptes utilisaient des applications tierces pour artificiellement gonfler leur audience", explique Instagram dans un post de blog.

"A partir d'aujourd'hui, nous allons commencer à retirer les +likes+, les abonnements et les commentaires des comptes qui utilisent des applications tierces pour améliorer leur popularité", ajoute l'entreprise.

Instagram a développé des technologies d'apprentissage automatique pour l'aider à identifier les comptes utilisant de telles applications, en infraction avec les règles d'utilisation.

La société enverra des messages aux abonnés concernés pour les prévenir de la suppression des commentaires ou des "likes" artificiels.

Les utilisateurs auront simplement besoin de changer de mot de passe pour interrompre leur lien avec ces applications tierces, indique Instagram.

Mais ceux qui continueraient à les utiliser pourraient voir "leur expérience affectée", ajoute la société sans préciser comment.

Ce coup de vis intervient au moment où la maison mère d'Instagram, Facebook, fait face à de nombreuses polémiques (données personnelles, manipulations politiques, piratage, etc).

Mark Zuckerberg s'est ainsi vu forcé la semaine dernière de monter une nouvelle fois au créneau pour défendre son entreprise, empêtrée dans une polémique déclenchée par une enquête du New York Times, qui accuse le premier réseau social au monde d'avoir orchestré une campagne de dénigrement contre ses détracteurs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Départ du patron d'Aricent

Publié le 10/12/2018

   En application des dispositions des articles 241-1 à 241-8 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers et du Règlement européen n°596/2014 du 16…

Publié le 10/12/2018

BNP Paribas Chine a obtenu une licence pour souscrire aux obligations d'entreprise 'Panda Bonds' pour les émetteurs étrangers...

Publié le 10/12/2018

Le dérapage n'a pas tardé...

Publié le 10/12/2018

    Société Européenne au capital de 151.508.201,70 euros Siège social : 22, avenue Montaigne - 75008 Paris 775 670 417 RCS PARIS   Articles L.233-8 II du Code de…