En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 072.61 PTS
-0.46 %
6 076.00
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 784.72
-0.28 %
DAX PTS
13 501.95
-0.18 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0. %
1.108
-0.03 %

Google veut éliminer progressivement les "cookies"

| AFP | 397 | Aucun vote sur cette news
Google a annoncé mardi avoir fait des progrès dans son objectif d'éliminer les
Google a annoncé mardi avoir fait des progrès dans son objectif d'éliminer les "cookies" de sites tiers sur son navigateur ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Google a annoncé mardi se donner deux ans pour éliminer de son navigateur les "cookies" des sites internet, ces petits modules électroniques d'identification qui vous suivent sur internet pour mieux cibler la publicité et dénoncés par les militants de la protection de la vie privée.

Le géant du web a indiqué que son programme "Privacy Sandbox" lancée en août permettrait toujours aux annonceurs de diffuser des messages ciblés, tout en évitant aux gens d'être suivis par ces "cookies" lorsqu'ils utilisent le navigateur Google Chrome.

L'objectif est de rendre les "cookies" de sites tiers (qui ne proviennent pas du navigateur utilisé mais du site visité), "obsolètes" d'ici "deux ans", a indiqué dans un billet de blog Justin Schuh de Chrome Engineering.

Ces petits traceurs, installés automatiquement lors de la visite d’un site internet, servent à identifier un internaute, à sauvegarder ses préférences mais aussi à établir son profil et à savoir s'il a vu, ou cliqué, sur une publicité. Leur utilisation est dénoncée par les partisans du respect de la vie privée, mais défendue par les développeurs de services en ligne gratuits qui survivent grâce aux revenus publicitaires qu'ils génèrent.

"Notre objectif avec cette initiative open source (dont les codes sont accessibles à tous, ndlr) est de rendre le web plus privé et sécurisé pour les utilisateurs, tout en soutenant les éditeurs", a assuré M. Schuh.

Bloquer purement et simplement les "cookies" n'est pas une bonne solution pour le géant américain qui craint que cela n'encourage des méthodes de traçage encore plus insidieuses.

Google n'a pas précisé par quoi il comptait remplacer ces "cookies" tiers, mais a dit "travailler activement" pour que les développeurs et éditeurs aient l'opportunité d'expérimenter de nouveaux mécanismes.

Reste à savoir si l'élimination progressive de ces traceurs donnera à Google plus de contrôle sur sa publicité en ligne, un secteur qu'il domine pour l'instant aux côtés de Facebook.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2020

Accor a annoncé le 16 décembre dernier un retour aux actionnaires de 1 milliard d’euros, qui sera réalisé dans les 24 prochains mois, dont 300 millions d’euros de rachat d’actions pour…

Publié le 20/01/2020

De légères prises de bénéfices animent le CAC40 ce matin, lequel repasse logiquement sous les 6...

Publié le 20/01/2020

Fnac Darty, qui a décroché de près de 20% en séance avant de remonter quelque peu vendredi suite à son avertissement sur résultats, redonne encore...

Publié le 20/01/2020

Riber a annoncé une importante commande d'accessoires et de pièces détachées pour un montant supérieur à un million d'euros par un client en Asie dans l'industrie des écrans OLED. Cette…

Publié le 20/01/2020

Conformément à l'annonce du 12 novembre 2019 et suite aux résultats de l'offre publique de rachat d'un montant de 1,4 milliard d'euros portant sur 11 666 666 de ses propres actions, soit 19,7% de…