En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 812.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.75 %
1.139
-0.05 %

Google met en garde contre le piratage audiovisuel via certains boîtiers TV

| AFP | 350 | Aucun vote sur cette news
Couper les vivres aux sites proposant des chansons ou des films piratés se révèle très efficace pour lutter contre le téléchargement illégal, selon Google
Couper les vivres aux sites proposant des chansons ou des films piratés se révèle très efficace pour lutter contre le téléchargement illégal, selon Google ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

Couper les vivres aux sites proposant des chansons ou des films piratés se révèle très efficace pour lutter contre le téléchargement illégal, a expliqué mercredi Google, qui a aussi mis en garde contre de "nouvelles formes de piratage" via certains boîtiers TV.

Les "box" (AppleTV, Chromecast, Roku...) --qui connaissent un grand succès depuis plusieurs années-- permettent d'accéder à différentes chaînes sans passer par un bouquet câble ou satellite et en ne payant que l'accès aux contenus choisis. Mais certains modèles personnalisables, notamment ceux qui utilisent le logiciel Kodi, sont connus pour être des portes d'entrée vers des contenus piratés grâce à l'ajout de mini-logiciels illégaux.

Si les boîtiers Kodi eux-mêmes sont légaux, "les pirates ont créé des +adds-ons+ (modules ajoutés à un logiciel pour le modifier, NDLR) qui permettent aux boîtiers Kodi d'accéder à des contenus qui enfreignent le droit d'auteur", explique le géant technologique dans un rapport vantant ses moyens de lutte contre les violations de droits d'auteur sur internet.

"Combattre le streaming illégal via des décodeurs multimédia en +open-source+ (dont on peut modifier librement le logiciel, NDLR) comme les boîtiers Kodi illustre le défi et l'importance qu'il y a à aborder la lutte anti-piratage de façon équilibrée", poursuit Google.

Le groupe a donc retiré de son comparateur de prix Google Shopping les boîtiers vendus avec des "adds-ons" suspects pré-installés, ainsi que les applications proposant ces "add-ons" de sa boutique d'applications Play Store.

L'essentiel de l'étude fournie par Google détaille ses moyens de lutte contre le téléchargement illégal, qui consistent surtout à faciliter l'accès aux contenus légaux et à couper les sources de revenus des sites proposant des contenus piratés.

Selon le groupe, c'est grâce à "des alternatives légales plus nombreuses et de meilleure qualité" et "à des outils plus efficaces de lutte" que le piratage décline et que les dépenses pour accéder aux contenus légaux augmentent.

Sa plateforme vidéo YouTube a par exemple mis au point un outil de traçage de contenu appelé "Content ID" ("identification des contenus"), qui permet de repérer automatiquement les contenus protégés sur internet.

Quant aux sites impliqués dans du piratage, ils sont rétrogradés dans les résultats de recherche sur Google et n'ont pas le droit d'y passer de la publicité.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…