En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 799.79 PTS
-1.11 %
4 790.5
-1.15 %
SBF 120 PTS
3 810.98
-1.21 %
DAX PTS
10 721.42
-1.33 %
Dowjones PTS
23 889.84
-0.87 %
6 534.46
-0.92 %
1.134
+0.30 %

Facebook: les pirates ne semblent pas avoir accédé à des applications externes

| AFP | 270 | Aucun vote sur cette news
Le premier réseau social du monde a admis que des pirates étaient parvenus, à la faveur d'une faille de sécurité, à prendre le contrôle de quelque 50 millions de comptes Facebook
Le premier réseau social du monde a admis que des pirates étaient parvenus, à la faveur d'une faille de sécurité, à prendre le contrôle de quelque 50 millions de comptes Facebook ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

Facebook, qui a révélé la semaine dernière une grosse faille de sécurité exploitée par des pirates, a assuré que ces derniers ne semblaient pas avoir eu accès à des applications externes au réseau social.

"Nous avons maintenant analysé nos données concernant les applications tierces installées ou utilisées pendant l'attaque (...) Cette investigation n'a jusqu'à présent trouvé aucune preuve que les pirates ont accédé à la moindre +app+ utilisant l'identification (+login+) Facebook", a écrit dans un communiqué Guy Rosen, responsable du dossier chez Facebook, en renouvelant ses excuses.

Le premier réseau social du monde a révélé vendredi que des pirates étaient parvenus, à la faveur d'une faille de sécurité, à prendre le contrôle de quelque 50 millions de comptes Facebook dans le monde en s'emparant de clés numériques d'accès qui permettent de rester connecté à son profil sans avoir à entrer son mot de passe à chaque fois.

Parce qu'ils pouvaient accéder aux comptes comme s'ils en étaient les propriétaires, cette voie d'accès leur a donc permis, en théorie, de se connecter aussi à différents sites et applications extérieurs auxquels on peut se connecter via son compte Facebook (fonction "Connectez-vous via Facebook"), et donc, là encore, d'accéder aux profils des utilisateurs.

Bien que Facebook affirme n'avoir à ce jour pas d'indications qu'ils aient effectivement accédé à ces profils extérieurs, le groupe précise mardi qu'il met à la disposition des développeurs de ces applications usant du "login Facebook" un outil technique leur permettant de vérifier manuellement les clés d'accès des utilisateurs.

Mais normalement, la réinitialisation des clés numériques par le groupe la semaine dernière a dû protéger ces applications, assure Facebook. Le groupe rappelle qu'au moindre doute, il est conseillé aux développeurs de déconnecter les utilisateurs de l'application.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Nissan n’a toujours pas trouvé de remplaçant à Carlos Ghosn pour occuper le poste de président de son conseil d’administration. Des discussions sont toujours en cours, a indiqué aujourd’hui…

Publié le 17/12/2018

L'équipe de TradingSat propose aux investisseurs actifs en quête de produits de couverture, dans ces conditions de marché dégradées, une prise de position sur un cracker (de mnémo SHC) qui a la…

Publié le 17/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 17/12/2018

A la demande de la société, Euronext a annoncé ce matin que la cotation des actions Harvest était suspendue sur Euronext Growth Paris, dans l'attente...

Publié le 17/12/2018

Offre de mobilité verte qui vise à simplifier l'accès aux véhicules électriques...