En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.125
+0.06 %

Facebook envisage le lancement d'une page d'actualités "de qualité"

| AFP | 288 | 1 par 1 internautes
"Nous n'aurons pas de journalistes qui traiteront de l'actualité", a précisé M. Zuckerberg ( JOSH EDELSON / AFP/Archives )

Facebook travaille à la création d'une "page actualités" sur sa plateforme, avec l'objectif de soutenir financièrement le journalisme "de haute qualité et digne de confiance", a affirmé son fondateur Mark Zuckerberg lundi.

Le patron du réseau social le plus célèbre au monde avec 2,3 milliards d'utilisateurs à travers la planète s'exprimait dans une vidéo retransmise sur sa page Facebook, dans le cadre d'une discussion avec Mathias Doepfner, le PDG du géant allemand des médias Axel Springer.

"Nous souhaitons que cela permette de mettre en avant l'information de haute qualité et digne de confiance", a affirmé M. Zuckerberg.

Selon lui, 10 à 15% des utilisateurs de Facebook seraient ainsi intéressés par un nouvel espace consacré à l'actualité.

Sans donner beaucoup de détails sur la forme que prendrait cette nouvelle offre, M. Zuckerberg a simplement précisé qu'elle nécessiterait une certaine sélection dans l'information publiée, ajoutant qu'il espérait la construire en concertation avec les grands groupes de médias.

Alors que les contours de la proposition sont en train d'être étudiés par le groupe, le fondateur de Facebook a par ailleurs affirmé que cette offre pourrait permettre de participer financièrement à la difficile transition des groupes de presse vers le numérique.

"Il existe une vraie opportunité d'offrir aux éditeurs une meilleure monétisation de leurs contenus au travers d'un service d'informations séparé, que via le flux d'actualité" de Facebook, a affirmé Mark Zuckerberg.

"Facebook pourrait avoir potentiellement une relation directe avec les éditeurs pour s'assurer que leurs contenus sont disponibles", a encore noté le patron de Facebook.

Interrogé par Mathias Doepfner sur la possibilité que le réseau social pourrait payer une licence d'exploitation qui permettrait de financer l'exploitation des articles de presse, M. Zuckerberg a répondu: "c'est certainement quelque chose qui doit faire l'objet d'une réflexion".

Dans le cadre de la relation future avec les groupes de médias, Mark Zuckerberg s'est par ailleurs défendu comme il le fait souvent de vouloir faire de Facebook un "éditeur", plaidant au contraire pour un statut de partenaire avec la presse.

"Nous n'aurons pas de journalistes qui traiteront de l'actualité", a précisé M. Zuckerberg.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…