En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 326.00
-0.74 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 538.00
-0.49 %
7 240.70
-0.55 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Facebook aidera ses usagers à savoir s'ils ont été exposés à la propagande russe

| AFP | 468 | Aucun vote sur cette news
Le réseau social Facebook a annoncé mercredi qu'il allait permettre à ses utilisateurs de déterminer s'ils avaient été exposés à des contenus Facebook ou Instagram relevant d'ingérences attribuées à la Russie durant la présidentielle américaine de 2016
Le réseau social Facebook a annoncé mercredi qu'il allait permettre à ses utilisateurs de déterminer s'ils avaient été exposés à des contenus Facebook ou Instagram relevant d'ingérences attribuées à la Russie durant la présidentielle américaine de 2016 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le réseau social Facebook a annoncé mercredi qu'il allait permettre à ses utilisateurs de déterminer s'ils avaient été exposés à des contenus Facebook ou Instagram relevant d'ingérences attribuées à la Russie durant la présidentielle américaine de 2016.

Un nouvel outil sera lancé d'ici la fin de l'année, a promis le réseau social, pour savoir si l'on a "aimé" ou "suivi", entre janvier 2015 et août 2016, des pages ou des comptes de l'Internet Research Agency, une société liée au renseignement russe et accusée d'avoir publié des milliers de messages pour influencer la campagne qui a mené à l'élection de Donald Trump en novembre 2016.

"Il est important que les gens comprennent comment des intervenants étrangers ont tenté de semer la division et la méfiance en utilisant Facebook avant et après l'élection américaine de 2016", écrit Facebook sur son blog.

La création de ce nouvel outil intervient alors que Facebook et d'autres géants d'internet ont été pointés du doigt par le Congrès américain pour avoir permis la diffusion de contenus mis en ligne par des intérêts russes et pour avoir tardé à réagir face à cette campagne d'influence.

Au total, environ 150 millions d'utilisateurs de Facebook et d'Instagram ont vu des contenus créés par des opérateurs russes pour influencer la présidentielle, avait affirmé le directeur juridique de Facebook, Colin Stretch, lors d'une audition parlementaire consacrée au rôle des réseaux sociaux dans la campagne.

Google, Facebook et d'autres groupes technologiques ont rejoint plusieurs médias en début de mois au sein de l'initiative "Trust Project", destinée à identifier les sources d'informations fiables, dernier projet en date pour combattre le phénomène des "fake news".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/06/2018

L'avantage compétitif des boutiques de l'e-commerce, comme Amazon, va être réduit après la décision de la Cour suprême des Etats-Unis le 21 juin 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )La Cour…

Publié le 21/06/2018

La SNCF condamnée à payer les jours de repos des grévistes ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )La justice donne raison aux syndicats de cheminots: elle a condamné jeudi la SNCF à payer…

Publié le 21/06/2018

Le président du parti Les Républicains pendant une réunion au siège du parti, à Paris, le 20 juin 2018 ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP )La "priorité", pour Laurent Wauquiez, est la "baisse…

Publié le 21/06/2018

Des travailleurs humanitaires de Médecins sans frontières (MSF) ont eu recours à de jeunes prostituées durant leurs missions en Afrique ( PASCAL GUYOT, - / AFP/Archives )Des travailleurs…

Publié le 21/06/2018

    HySeas III Communiqué de presse du lundi 18 juin 2018       Ferguson Marine entre dans le développement d'HySeas III, le premier ferry à l'hydrogène…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Bref communiqué au marché de la part du groupe de vins et spiritueux Vranken...

Publié le 21/06/2018

  Communiqué financier - 21 juin 2018   REPORT TECHNIQUE de l'Assemblée Générale Ordinaire Annuelle et Extraordinaire initialement PREVUE le 28 juin 2018     Les…

Publié le 21/06/2018

Yangon Airways a migré avec succès sur Zenith, le Passenger Service System développé par TTI...

Publié le 21/06/2018

Pas de programme de rachat d'actions...

Publié le 21/06/2018

  EUROBIO SCIENTIFIC : NOUVEAU NOM DU GROUPE DIAXONHIT   A compter du jeudi 28 juin à l'ouverture de la bourse, l'action cotée sera référencée sous le libellé…