En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 060.25 PTS
+0.70 %
5 043.5
+0.69 %
SBF 120 PTS
4 039.39
+0.65 %
DAX PTS
11 403.14
+0.55 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
+0.00 %
1.142
+0.04 %

"Je pleure pour lui": à Marnes-la-Coquette, des fans en deuil de Johnny

| AFP | 1840 | Aucun vote sur cette news
Des policiers montent la garde devant le domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette le 6 décembre 2017
Des policiers montent la garde devant le domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette le 6 décembre 2017 ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

"Sans tes concerts, c'est la fin de notre histoire d'amour ensemble": des fans en deuil arrivaient mercredi devant le domaine de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), tenus à bonne distance par un important dispositif de sécurité.

"C'est comme si je perdais quelqu'un de ma famille": Grégory Lebas, ému devant la petite impasse menant au domaine "La Savannah" de Johnny, était sur les lieux dès 06H30, quatre heures à peine après l'annonce de la mort de la star à 74 ans des suites d'un cancer du poumon. Fan du chanteur depuis ses 10 ans, cet habitant de la commune proche de Boulogne-Billancourt "ne pouvait pas faire autrement" que de se déplacer.

Des policiers montent la garde devant le domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette le 6 décembre 2017
Des policiers montent la garde devant le domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette le 6 décembre 2017 ( Thomas SAMSON / AFP )

"Dès que j'ai appris la nouvelle, il fallait que je vienne, je n'allais pas rester chez moi. Je l'ai suivi partout", ajoute cet homme de 33 ans, qui a été informé du décès de Johnny par une alerte sur son téléphone portable.

Un peu plus loin, Monique Faure, une voisine, fait elle aussi part de sa tristesse. "Vous savez, on n'a que quatre ans de différence avec Johnny, j'ai grandi avec lui. C'était vraiment un beau jeune homme", commente cette femme de 78 ans, se rappelant le jour où Johnny a baptisé sa fille adoptive, Jade, dans cette petite commune huppée proche de Paris.

L'arrivée des premiers fans a coïncidé avec la mise en place d'un important dispositif de sécurité. Une dizaine de policiers gardaient l'accès du domaine depuis l'annonce de son décès et aux alentours de 06H30, près de dix cars de CRS sont venus en renfort. Une heure plus tard, c'est un camion transportant des barrières de sécurité qui arrivait, pour renforcer le périmètre de protection et éloigner journalistes et curieux.

Les larmes aux yeux, Laurence Leclerq est en retard pour son travail. Mais "je m'en fous", assure-t-elle. "J'ai appris la nouvelle dans la voiture en amenant ma fille à l'école et je me suis dit +Merde, c'est terrible, j'y vais, il faut que je tourne une page+", raconte-t-elle.

- "Le soleil et tes fans" -

Le réalisateur Claude Lelouch arrive au domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette le 6 décembre 2017
Le réalisateur Claude Lelouch arrive au domicile de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette le 6 décembre 2017 ( Thomas SAMSON / AFP )

"J'aimais ce qu'il était, ce charisme, c'était un bonhomme. Je pleure pour lui et pour moi aujourd'hui, il a marqué des étapes de ma vie personnelle", ajoute cette monitrice d'auto-école de 54 ans.

T-shirt de Johnny Hallyday sur le dos, drapeau du Brésil autour du cou, José Albine confie son désarroi, la voix brisée par l'émotion.

"Je suis un fan depuis 1972, j'ai vu plus de 780 concerts", assure-t-il. "Il a tellement un grand cœur Johnny, je le mets au niveau de la tour Eiffel", poursuit-il, bouleversé et refusant de parler de son idole au passé.

Dans ses mains, José tient une pancarte: "Johnny, si tu arrêtes, le soleil et tes fans vont disparaître peu à peu. Sans tes concerts, c'est la fin de notre histoire d'amour ensemble", peut-on lire.

Dans son long manteau noir, Michelle Bigot, allure élégante, a les yeux humides derrière ses lunettes à fine monture en métal.

"J'ai beaucoup marché, j'ai traversé le parc de Saint-Cloud", raconte cette femme de 70 ans avant de s'épancher, soudainement prise d'émotion: "C'était pour moi un amour de jeunesse. J'ai toujours aimé cet homme, il était beau, il avait une carrure... Je ne peux pas expliquer ce que je ressens, mais c'est vraiment très fort. Il est en moi, il vit avec moi, c'est quelqu'un de ma famille".

Dès l'aube ce matin, le défilé des proches se poursuivait, avec notamment l'arrivée du réalisateur Claude Lelouch, ou encore de l'humoriste Muriel Robin.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Genfit grimpe de 2,4% ce lundi à 20,66 euros, alors que la société biopharmaceutique a annoncé aujourd'hui son intention de procéder à une offre au...

Publié le 19/11/2018

Dans une actualité plus porteuse, Nexans s'adjuge 3% à 25,5 euros à l'ouverture...

Publié le 19/11/2018

Medasys a annoncé le lancement d'une augmentation du capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant de 11,5 millions d'euros. Dedalus, actionnaire majoritaire de Medasys,…

Publié le 19/11/2018

Nexans a remporté un contrat d'un montant supérieur à 150 millions d'euros afin d'aider Ørsted à produire l'électricité d'origine éolienne offshore la plus économique à ce jour. Le projet…

Publié le 19/11/2018

Mainstay Medical International, société européenne de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8, système implantable innovant de neurostimulation pour les personnes…