En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 523.00
-
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 810.71
+1.26 %
1.115
-0.03 %

Amazon prévoit une constellation de satellites pour propager internet sur Terre

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
Amazon a le projet de déployer des satellites pour fournir internet partout dans le monde
Amazon a le projet de déployer des satellites pour fournir internet partout dans le monde ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

Le géant américain du commerce en ligne Amazon a confirmé jeudi le développement en interne d'un projet visant à déployer un réseau de satellites destiné à fournir un service d'internet à haut débit dans des régions du monde où les connections sont mauvaises ou inexistantes.

Le projet Kuiper a été mentionné pour la première fois par le site spécialisé dans les technologies GeekWire, faisant référence à des documents déposés auprès de régulateurs américains dans lesquels est détaillé le projet de plusieurs milliards de dollars.

"Le projet Kuiper est une nouvelle initiative pour lancer une constellation en basse orbite terrestre de satellites qui fourniront des connections à faible taux de latence et à haut débit à des communautés mal ou non desservies à travers le monde", a indiqué Amazon à l'AFP.

"Il s'agit d'un projet de long terme qui prévoit de servir des dizaines de millions de personnes ne disposant pas d'un accès de base à internet à haut débit", a ajouté le groupe.

Selon GeekWire, les documents déposés décrivent un projet de mise en orbite basse de 3.236 satellites à des altitudes allant de 590 à 630 kilomètres.

La convention internationale établit la frontière de l'espace à 100 kilomètres de la surface terrestre, à la "ligne de Karman".

Le groupe, dont le siège se trouve à Seattle, dans le nord-ouest des Etats-Unis, cherchait à s'associer avec d'autres entreprises ayant le même objectif en la matière.

Mais rien n'indique à ce stade que le projet Kuiper implique également la société spatiale Blue Origin, propriété du PDG-fondateur d'Amazon Jeff Bezos, qui a réalisé cette année le dixième vol d'essai de sa nouvelle fusée New Shepard.

Des essais supplémentaires sont programmés, mais les premiers vols habités pourraient commencer d'ici fin 2019.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

es deux microcathéters ont rejoint le portefeuille de Guerbet à l'issue de l'acquisition d'Accurate...

Publié le 24/04/2019

Worldline annonce son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 2019...

Publié le 24/04/2019

L'annonce était plus ou moins attendue...

Publié le 24/04/2019

Guidance réitérée sur le chiffre d'affaires et l'Ebitda

Publié le 24/04/2019

Mersen a affiché un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 de 240 millions d’euros, en croissance de 8,4 % à périmètre et change constants. En tenant compte d’un effet…