En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 918.78 PTS
+2.34 %
4 910.0
+2.33 %
SBF 120 PTS
3 907.10
+2.27 %
DAX PTS
10 948.22
+1.56 %
Dowjones PTS
24 684.68
+1.29 %
6 833.98
+1.94 %
1.137
+0.43 %

Alphabet-Google va déployer au Kenya ses premiers ballons-transmetteurs d'internet

| AFP | 357 | Aucun vote sur cette news
Un projet de ballon-transmetteur d'internet de Google présenté à Christchurch, le 16 juin 2013 en Nouvelle-Zélande
Un projet de ballon-transmetteur d'internet de Google présenté à Christchurch, le 16 juin 2013 en Nouvelle-Zélande ( Marty Melville / AFP/Archives )

Alphabet, la maison-mère de Google, va déployer au Kenya pour la première fois commercialement ses ballon-transmetteurs d'internet destinés à fournir des connexions dans des régions isolées, a indiqué jeudi Loon, filiale d'Alphabet, qui met au point cette technologie.

Il s'agit du premier déploiement commercial pour Loon, a indiqué le patron de Loon Alastair Westgarth dans un article de blog.

En collaboration avec l'opérateur Telkom Kenya, Loon fournira à partir de l'an prochain de l'internet depuis des ballons situés à haute-altitude dans l'atmosphère, placés de façon à maintenir une couverture en continu, a précisé Loon.

Alphabet avait annoncé la semaine dernière accentuer ses efforts dans Loon et dans Wing, son projet de drone de livraison, en créant des filiales à part entière. Loon avait déjà testé son système l'an dernier à Porto Rico après l'ouragan Maria.

Un autre géant de l'internet, Facebook, avait annoncé fin juin qu'il mettait fin à son programme de développement de drones capables d'apporter un accès internet aux parties de la planète qui n'en ont pas encore mais qu'il continuerait à travailler dans ce secteur avec des partenaires industriels comme l'avionneur Airbus.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Consolidation à exploiter

Publié le 12/12/2018

Pernod Ricard a pris note du communiqué du fond activiste Elliott. Le numéro deux mondial des vins et spiritueux a rappelé que le dialogue avec ses actionnaires demeurait une priorité pour lui.…

Publié le 12/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 12/12/2018

A l’issue de la réunion qui s’est tenue hier à l’Elysée et dans un effort de solidarité nationale, Société Générale a annoncé la mise en place des mesures suivantes : le gel de ses…

Publié le 12/12/2018

Elliott Advisors s'attaque à une nouvelle société française...