5 394.91 PTS
-0.08 %
5 398.50
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 301.29
-0.05 %
DAX PTS
13 169.63
+0.12 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Witbe chute après des annonces décevantes

| Boursier | 108 | Aucun vote sur cette news

Witbe chute de 7,4% ce vendredi à 8,37 euros...

Witbe chute après des annonces décevantes
Credits Witbe

Witbe chute de 7,4% ce vendredi à 8,37 euros. Au 1er semestre 2017, la société a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 5 ME, soit un recul de 23%... L'activité a été pénalisée par un manque de ressources au sein du service Opérations ne permettant pas de soutenir la demande croissante de nos clients en terme de déploiement et de formation sur les nouveaux produits, de former les nouveaux collaborateurs recrutés sur le début d'année et d'assurer le support avant-vente aux nouvelles équipes commerciales.

La société entend toutefois rattraper le retard au second semestre 2017 pour délivrer la croissance annuelle dynamique et rentable attendue.

"Nous tablons toujours sur un exercice 2017 en croissance compte-tenu de l'amélioration de tendance en fin de semestre et de la signature régulière de nouveaux clients, mais désormais seulement à un chiffre au regard du début d'année" commente Portzamparc qui estime que cette déception, après le 'sales warning' de la fin 2016, pousse également à augmenter la prime de risque (WACC 12% vs 10,2% précédemment). "Notre valorisation ressort désormais à 8,2 euros, ce qui nous amène à adopter une recommandation Alléger contre Acheter précédemment" conclut l'analyste.

Pour Marie-Véronique Lacaze, Président-Directeur général de Witbe : "La performance globale du 1er semestre masque le véritable succès de nos offres. Notre positionnement de plus en plus stratégique auprès des grands comptes internationaux se traduit par un accroissement du nombre et de la valeur des projets. Fort de ces succès et au regard de la saisonnalité de notre activité, nous visons de rattraper notre retard au second semestre 2017 pour délivrer la croissance annuelle dynamique et rentable attendue".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance. La prudence est de rigueur en raison d’une semaine chargée sur le plan macroéconomique avec les réunions de…

Publié le 11/12/2017

 Communiqué de presse Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social établie conformément aux dispositions de…

Publié le 11/12/2017

Eurazeo (+1,72% à 76,79 euros) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice SBF 120, bénéficiant des annonces de sa journée investisseurs de vendredi. Celle-ci était centrée sur…

Publié le 11/12/2017

Une cotation directe...

Publié le 11/12/2017

Natixis voit plus bas

CONTENUS SPONSORISÉS