5 349.30 PTS
-
5 384.5
+0.80 %
SBF 120 PTS
4 267.01
+0.00 %
DAX PTS
13 103.56
-
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Vinci/Eiffage : le Crédit Suisse revalorise

| Boursier | 289 | 4 par 1 internautes

Le Crédit Suisse profite d'une note dédiée au secteur des infrastructures pour revaloriser le dossier Vinci de 86 à 92 euros et le titre Eiffage de 81...

Vinci/Eiffage : le Crédit Suisse revalorise
Credits Vinci

Le Crédit Suisse profite d'une note dédiée au secteur des infrastructures pour revaloriser le dossier Vinci de 86 à 92 euros et le titre Eiffage de 81 à 89 euros. La banque helvète voit Vinci comme l'acteur le mieux positionné pour profiter de la vague de privatisation des aéroports (ADP) et estime que toutes les divisions du groupe devraient croître en 2018. De quoi rester à 'surperformer' sur la valeur. Le broker reste en revanche 'neutre' sur Eiffage. Si les marges dans la branche 'infrastructure' sont remontées plus rapidement qu'escompté, le courtier estime que le titre est correctement valorisé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Sensorion et Cochclear annoncent aujourd'hui conjointement la signature d'un accord stratégique de collaboration pour améliorer l'audition de certains...

Publié le 18/12/2017

Thales et Gemalto ont signé un accord aux termes duquel Thales propose de racheter Gemalto pour 51 euros par actions, soit cinq euros de plus que le prix proposé la semaine dernière par Atos pour…

Publié le 18/12/2017

La FDA a donné son veut vert à la commercialisation...

CONTENUS SPONSORISÉS