En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
-
5 443.00
-0.08 %
SBF 120 PTS
4 358.59
-
DAX PTS
12 765.94
-
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 826.19
+0.14 %

Vague de dégradations après l'avertissement de Bic

| Boursier | 264 | Aucun vote sur cette news

Le titre coule en matinée à Paris...

Vague de dégradations après l'avertissement de Bic
Credits Bic

Bic dégringole de -6,6% à 94,70 euros pour démarrer la semaine à la Bourse de Paris, après avoir lancé vendredi soir, après la clôture, un nouvel avertissement sur ses objectifs annuels. Il s'agit de la seconde révision en baisse pour la croissance organique depuis le début de l'exercice, compliqué par une faible dynamique aux Etats-Unis. En particulier, le marché du rasoir est difficile outre-Atlantique, où la concurrence fait rage après des baisses de prix opérées par Procter & Gamble. Bic regagne des parts de marché, mais pas suffisamment pour espérer sauver ses objectifs, souligne ce matin Natixis, qui reste neutre avec un objectif ramené de 119 à 100 euros. Société Générale est de son côté passée d'achat à conserver en visant 106,70 euros, après 125,10 euros jusque-là. Bryan Garnier ne valorise plus le dossier que 110 euros contre 118 auparavant (neutre). L'action fait partie des grosses déceptions de la cote : elle a perdu 29% en un an.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...