5 379.54 PTS
-
5 372.50
+0.47 %
SBF 120 PTS
4 281.93
-
DAX PTS
13 008.55
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 402.61
-0.54 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Umanis : et ce déclic ?

| Boursier | 179 | 4.50 par 2 internautes

Umanis campe juste sous les 13 euros ce vendredi, alors que la société a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 44,5 ME, en...

Umanis : et ce déclic ?
Credits Reuters

Umanis campe juste sous les 13 euros ce vendredi, alors que la société a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 44,5 ME, en croissance de +27,9%, intégrant la société Cella depuis le 1er janvier 2017 et Primlog depuis le 1er juillet 2017. A l'issue des neuf premiers mois de l'année 2017, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 140,2 ME, en progression de +24,7% par rapport à la même période de l'exercice précédent. En données pro forma, la croissance à neuf mois s'établit à +1%.

"Le groupe poursuit ses arbitrages d'activité avec un impact relutif sur les marges et sans coût de restructuring" explique Portzamparc qui précise : "Après actualisation de notre scénario et des paramètres, notre objectif passe de 12,4 à 13,6 euros. L'upside est plus réduit après le rallye du titre, mais une nouvelle acquisition serait selon nous créatrice de valeur. Nous maintenons notre recommandation 'Renforcer'".

Pro forma

A la fin du 1er semestre, Umanis a pris la décision de stopper l'activité non stratégique d'achat et revente de matériel informatique de la société Umanis Computer. Au 3ème trimestre, compte tenu de la bonne intégration de Cella, le groupe a également décidé d'accélérer, dès la fin 2017, l'arrêt de certaines prestations sous-traités issues de l'acquisition de Cella. Ces prestations, à plus faibles marges, représentent un manque à gagner en termes de chiffre d'affaires de l'ordre de 3,5 ME sur le 2nd semestre 2017.
Au final, la croissance pro forma à neuf mois, retraitée de l'arrêt de ces activités non stratégiques et à faible marge, s'élève à +3,8%.

Compte tenu de l'arrêt accéléré de prestations sous-traités issues de l'acquisition de Cella, Umanis ajuste en conséquence son objectif de chiffre d'affaires annuel afin de tenir compte de cette décision stratégique.
La société se fixe désormais pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires consolidé voisin de 190 ME hors nouvelle opération de croissance externe, soit une croissance pro forma retraitée de l'ordre de +5% sur l'exercice.
Le résultat opérationnel 2017 est désormais attendu à 17 ME contre 16 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS