En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Umanis : et ce déclic ?

| Boursier | 444 | 4.50 par 2 internautes

Umanis campe juste sous les 13 euros ce vendredi, alors que la société a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 44,5 ME, en...

Umanis : et ce déclic ?
Credits Reuters

Umanis campe juste sous les 13 euros ce vendredi, alors que la société a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 44,5 ME, en croissance de +27,9%, intégrant la société Cella depuis le 1er janvier 2017 et Primlog depuis le 1er juillet 2017. A l'issue des neuf premiers mois de l'année 2017, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 140,2 ME, en progression de +24,7% par rapport à la même période de l'exercice précédent. En données pro forma, la croissance à neuf mois s'établit à +1%.

"Le groupe poursuit ses arbitrages d'activité avec un impact relutif sur les marges et sans coût de restructuring" explique Portzamparc qui précise : "Après actualisation de notre scénario et des paramètres, notre objectif passe de 12,4 à 13,6 euros. L'upside est plus réduit après le rallye du titre, mais une nouvelle acquisition serait selon nous créatrice de valeur. Nous maintenons notre recommandation 'Renforcer'".

Pro forma

A la fin du 1er semestre, Umanis a pris la décision de stopper l'activité non stratégique d'achat et revente de matériel informatique de la société Umanis Computer. Au 3ème trimestre, compte tenu de la bonne intégration de Cella, le groupe a également décidé d'accélérer, dès la fin 2017, l'arrêt de certaines prestations sous-traités issues de l'acquisition de Cella. Ces prestations, à plus faibles marges, représentent un manque à gagner en termes de chiffre d'affaires de l'ordre de 3,5 ME sur le 2nd semestre 2017.
Au final, la croissance pro forma à neuf mois, retraitée de l'arrêt de ces activités non stratégiques et à faible marge, s'élève à +3,8%.

Compte tenu de l'arrêt accéléré de prestations sous-traités issues de l'acquisition de Cella, Umanis ajuste en conséquence son objectif de chiffre d'affaires annuel afin de tenir compte de cette décision stratégique.
La société se fixe désormais pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires consolidé voisin de 190 ME hors nouvelle opération de croissance externe, soit une croissance pro forma retraitée de l'ordre de +5% sur l'exercice.
Le résultat opérationnel 2017 est désormais attendu à 17 ME contre 16 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...