5 386.83 PTS
-
5 404.00
-
SBF 120 PTS
4 295.28
-
DAX PTS
13 123.65
-0.23 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 925.64
-0.06 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

UBS s'alarme de la remontée de l'euro pour STMicroelectronics

| Boursier | 168 | Aucun vote sur cette news

L'analyste est repassé vendeur sur le titre, valorisé 13 euros désormais...

UBS s'alarme de la remontée de l'euro pour STMicroelectronics
Credits STMicroelectronics

STMicroelectronics subit des prises de profits appuyées lors de la dernière séance boursière de la semaine à Paris, après l'abaissement de l'opinion d'UBS. Le bureau d'études a ramené de neutre à vendre sa recommandation sur le dossier, en réduisant de 15 à 13 euros son objectif de cours.

L'analyste David Mulholland salue le redressement accompli mais dispose de quatre arguments pour convaincre ses clients de faire preuve de davantage de prudence désormais. D'abord, le spécialiste pense que le consensus a désormais bien intégré le levier des capteurs 3D et que le cycle de relèvement des anticipations est en voie d'achèvement, d'autant plus si la problématique du change fait son retour. UBS est positionné 6% en deçà des attentes moyennes de bénéfice par action à l'horizon 2018. Ensuite, la demande semble se normaliser et l'analyste nourrit quelques craintes sur le marché des smartphones. Mulholland émet en outre quelques doutes sur la pérennité de la division capteurs 3D bâtie par ST, même si l'horizon est dégagé jusqu'en 2018. Enfin, quelques questions structurelles demeurent, comme la présence importante sur le marché ultra-concurrentiel des MEMS et le fait que 45% des effectifs sont en zone à coûts élevés.

Un effet de change qui devient problématique

Ce scepticisme et la remontée du titre fait dire à l'analyste que le rapport risque / potentiel penche désormais du mauvais côté, avec un ratio de 1,7 pour 1. UBS pense qu'en cas de scénario noir (le cycle se retourne et la position du groupe dans le capteurs 3D vacille), le titre pourrait chuter de 44%. Si à l'inverse les capteurs 3D font l'objet d'une adoption plus large et que les marges sont élevées, le potentiel haussier est de 28%. S'ajoute donc à cela un environnement devises moins favorable. A 1,17 dollar par euro contre 1,09 pour les projections antérieures, l'accélération de croissance attendue au second semestre sera plus que gommée. En conservant une telle parité, les bénéfices par action 2018 et 2019 calculés par UBS seraient amputés d'environ 9%. C'est d'ailleurs cet impact qui entraîne une réduction de 15 à 13 euros de l'objectif de cours.

Cette dégradation laisse ST avec 41% d'avis positifs, 36% d'avis neutres et 23% d'avis négatifs. L'objectif moyen ressort à 15,07 euros contre 15,19 euros avant la décision d'UBS. Les cours-cible vont de 11 euros chez Morgan Stanley à 18,50 euros chez Exane BNP Paribas. L'analyste dont les recommandations sont les plus fiables depuis un an sur le titre, Janardan Menon de Liberum, est acheteur avec un objectif à 18 euros. Celui qui a le meilleur score sur le secteur des semiconducteurs dans son ensemble, Lee Simpson de Stifel (qui est aussi numéro 3 sur ST) préconise l'achat en visant 16 euros. Le titre perd -1,7% aujourd'hui après la décision d'UBS, à 14,415 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Une offre en numéraire au prix de 46 euros par action  Paris, 11 décembre 2017  Atos [Euronext Paris : ATO], leader international de la transformation digitale, annonce avoir…

Publié le 11/12/2017

    Communiqué de presse Source : Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY) La FDA approuve l'insuline lispro injectable Admelog® de Sanofi…

Publié le 11/12/2017

Suite à l'émission du rapport du commissaire aux apports et à la signature du traité d'apport, Horizontal Softaware apporte des précisions sur les modalités de l'acquisition de Formaeva,…

Publié le 11/12/2017

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 11/12/2017

Le partenariat vise à accélérer le développement du produit Quantib ND en s'appuyant sur Myrian Studio

CONTENUS SPONSORISÉS