En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 163.80 PTS
-0.18 %
5 167.50
-0.08 %
SBF 120 PTS
4 142.99
+0.04 %
DAX PTS
11 724.63
-0.44 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.156
-0.10 %

Ubisoft : le marché apprécie

| Boursier | 387 | Aucun vote sur cette news

La très bonne première partie d'exercice d'Ubisoft est logiquement saluée par les investisseurs avec un titre qui bondit de plus de 6% à 69,2 euros à...

Ubisoft : le marché apprécie
Credits Ubisoft

La très bonne première partie d'exercice d'Ubisoft est logiquement saluée par les investisseurs avec un titre qui bondit de plus de 6% à 69,2 euros à l'ouverture. L'éditeur de jeux-vidéo a dévoilé des résultats nettement supérieurs aux attentes sur six mois, ce qui n'a pas empêché le management de confirmer ses prévisions antérieures pour l'exercice fiscal 2018, reflétant des hypothèses conservatrices pour la fin d'année et les effets de changes adverses.

A 'surperformer' sur la valeur, Wedbush a rehaussé de 66 à 75 euros son objectif de cours. Bien que le broker ne s'attende pas à ce que Vivendi fasse une offre hostile sur Ubisoft, il pense que l'importante participation détenue par le conglomérat dans Ubisoft offre un plancher pour le titre et permettra à la direction de continuer à maximiser la valeur actionnariale. Si Vivendi finit par réduire ou sortir d'Ubisoft, le broker craint en revanche une vente massive de titres Ubisoft.

Louis Capital Markets Midcap Partners reste pour sa part 'neutre' sur le dossier avec un objectif de 62 euros. L'évolution de la parité euro/dollar ne joue pas en faveur du groupe et le poids du second semestre reste très important dans les comptes de la société, estime l'analyste.

Jefferies confirmer de son côté son opinion 'acheter' tout en relevant sa cible de 61 à 76 euros. Suite à cette publication, la thèse d'investissement du courtier est entièrement intacte alors que le groupe se transforme en un modèle plus récurrent et rentable.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Les marchés européens prolongent leur rebond, encouragés par Wall Street qui a accru ses gains en seconde partie de séance. Après les bons résultats de Goldman Sachs et Morgan Stanley mercredi…

Publié le 17/10/2018

Wall Street a bondi de plus de 2% hier soir avec même une hausse de presque 3% pour le Nasdaq

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 15 octobre 2018 par l'AMF, M...

Publié le 17/10/2018

EOS imaging abandonne 3,8% à 4 euros au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaire trimestriel de 7,96 millions d'euros, en baisse de 6%, et de 4%...

Publié le 17/10/2018

En repli de 3,77% à 62,58 euros, Danone accuse la plus forte baisse du CAC 40 malgré une croissance organique de 1,4% au troisième trimestre, supérieure au consensus qui la donnait à 1,2%. Les…