En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Ubisoft : 80 euros dans le viseur

| Boursier | 341 | Aucun vote sur cette news

Midcap Partners relève sa cible

Ubisoft : 80 euros dans le viseur
Credits Reuters

Le "sales warning" d'Ubisoft réalisé hier soir pour cause de report de trois jeux n'est pas de nature à refroidir Midcap Partners Louis Capital Markets. Dans une note publiée ce jour, le broker veut retenir les bonnes nouvelles et rehausse à 80 son objectif de cours sur l'éditeur de jeux vidéo, contre 62 euros dans le viseur précédemment. Toujours à l'achat sur le créateur des Assassin's Creed et autres Lapins Crétins, Midcap Partners Louis Capital Markets souligne l'opportunité créée par le décalage de trois franchises à 2018-2019 : "C'est une excellente nouvelle, lance un brin provocateur le courtier. Et d'argumenter : en effet, Ubisoft a maintenu dans le même temps ses objectifs de résultats pour l'exercice en cours et à venir, signe de la puissance de son back-catalogue et des bonnes performances des sorties récemment réalisées, principalement Assassin's Creed."

En marge du débat sur les projections financières et la solidité du modèle, Midcap Partners Louis Capital Markets veut surtout retenir le momentum favorable dont bénéficie la filière : "le secteur du jeu vidéo est actuellement un secteur en or dont les perspectives ne font que s'améliorer jour après jour". Pour l'intermédiaire financier, la mort de nombreux acteurs au début du siècle laisse aujourd'hui les rares survivants en face d'un gâteau qui ne fait que grossir, ce dont Ubisoft profite largement.

Sur le marché parisien, après une ouverture dans le rouge, Ubisoft est stable à 65,67 euros en début de séance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…