5 404.02 PTS
-0.16 %
5 346.00
-0.18 %
SBF 120 PTS
4 320.50
-0.24 %
DAX PTS
12 512.74
-0.22 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
+0.00 %
Nikkei PTS
22 088.04
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Trigano : courbe l'échine après son point annuel

| Boursier | 315 | Aucun vote sur cette news

Du rouge en début de séance

Trigano : courbe l'échine après son point annuel
Credits Trigano

Malgré la publication de résultats pour l'exercice 2016-2017 légèrement supérieurs aux attentes du consensus, le titre Trigano fait grise mine ce mardi en Bourse de Paris en reculant de 1,4% à 131,10 euros. Les prises de bénéfices sont somme toute assez logiques alors que le dossier fait partie des grands gagnants de l'année sur le marché parisien avec une envolée de près de 80% depuis le 1er janvier.

L'exercice clos le 31 août dernier s'est soldé pour Trigano par un chiffre d'affaires de 1,707 milliard d'euros, en hausse de près de 36% en glissement annuel, tandis que le résultat opérationnel courant bondissait de 48,3% pour atteindre 148,5 millions d'euros. Le bénéfice net, à 126,9 ME, est quant à lui en hausse de 41,6%. La société a bénéficié d'un contexte de demande porteur et de l'augmentation graduelle des capacités de production de camping-cars, qui ont permis d'afficher une croissance organique de vente 22,7% sur l'exercice.

Les réactions d'analystes sont nombreuses ce matin avec quelques changements d'objectifs et de recommandations. Du côté des plus prudents, Société Générale vient d'abaisser son opinion sur Trigano d'achat à conserver, pour une valorisation de 147,60 euros inchangée. Portzamparc revalorise pour sa part le constructeur de camping-cars à 140 euros (contre 136 euros dans le viseur auparavant), justifiant la reconduction de son avis "renforcer". "Publication de qualité, sans grande surprise. Le management confirme la feuille de route et les investissements capacitaires à venir", souligne cet intermédiaire.

Gilbert Dupont ajuste quant à lui son objectif à 139 euros, soit 0,5 euro que sa valorisation cible précédente, tout en restant à "accumuler" faute de potentiel d'appréciation conséquent. Ce bureau de recherche retient comme la plupart de ses confrères la bonne visibilité sur la croissance (marché européen escompté en hausse à 2 chiffres en 2018 en dépit de la baisse attendue au Royaume-Uni) mais souligne les défis auxquels est confronté le groupe, avec le besoin de staffer le top management et les marges de manoeuvre réduites pour des acquisitions pour des raisons de parts de marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2018

Maurel & Prom cède 1,86% à 4,475 euros malgré la publication d'un chiffre d'affaires en forte hausse au premier trimestre 2018. Certains investisseurs prennent prétexte de ce bon chiffre pour…

Publié le 23/04/2018

Les ventes de semi-conducteurs ont enregistré une croissance de 21,6% en 2017 à 420,39 milliards de dollars, selon le bureau d’études Gartner. Une offre insuffisante par rapport à la demande a…

Publié le 23/04/2018

Les ventes de semi-conducteurs ont enregistré une croissance de 21,6% en 2017 à 420,39 milliards de dollars, selon le bureau d’études Gartner. Une offre insuffisante par rapport à la demande a…

Publié le 23/04/2018

'Far Cry 5' d'Ubisoft sur PS4 reste en tête du classement...

Publié le 23/04/2018

Invest Securities a confirmé sa recommandation Neutre et son objectif de cours de 88 euros sur Foncière des Régions, qui a dévoilé un projet de fusion avec sa filiale italienne Beni Stabili.…