En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.23 PTS
+0.62 %
5 379.0
+0.69 %
SBF 120 PTS
4 318.91
+0.72 %
DAX PTS
12 354.81
+1.18 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.00 %
7 377.54
+0.00 %
1.143
-0.07 %

Thermador Groupe : un analyste voit plus haut

| Boursier | 230 | Aucun vote sur cette news

Thermador grimpe de 1,8% à 93,71 euros ce vendredi...

Thermador Groupe : un analyste voit plus haut
Credits Reuters

Thermador grimpe de 1,8% à 93,71 euros ce vendredi. S'inscrivant dans sa stratégie de développement des activités vers l'international et la robinetterie industrielle, la société a acquis le 31 août, pour un montant de 8,176 ME, 81,76% des actions Sodeco Valves basée à Ternat (Bruxelles). Le solde des titres sera acquis le 1er décembre 2017, pour un montant de 1,824 ME. Tous les titres de la société Sodeco Valves seront payés en cash, sur fonds propres.

Sodeco Valves vend à l'industrie une large gamme de robinetterie et accessoires pour la circulation et le contrôle des fluides. Solidement implantée en Belgique et aux Pays-Bas, elle est aussi commercialement présente en France, en Allemagne et en Suisse.
Sodeco Valves, désormais 13e filiale commerciale du groupe Thermador, a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 22,3ME avec un effectif de 48 personnes. L'EBITDA a été établi à 0,9 ME et le résultat net à 0,2 ME. Sa dette nette retraitée au 31 décembre 2016 s'élevait à 4,5 ME.

"Bien que la rentabilité de cette acquisition soit inférieure à celle de Thermador Groupe et les multiples de valorisation supérieurs, nous estimons qu'elle pourrait booster les ventes de Sferaco, Sectoriel et Thermador International" commente Portzamparc pour qui les synergies commerciales apportées par cette acquisition pourraient se révéler payantes. C'est pourquoi l'analyste modifie son opinion à 'Acheter' contre 'Renforcer', ainsi que son objectif de cours à 108 euros, contre 105 euros précédemment.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

STMICROELECTRONICS constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call Y987S émis…

Publié le 20/08/2018

Au mois d'Avril 2018, Artprice, Leader mondial de l'information sur le Marché de l'Art et son siège social le Musée d'Art Contemporain L'Organe…

Publié le 20/08/2018

La société américaine de cosmétiques Estee Lauder est attendue en hausse grâce à des résultats meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos fin juin, le bénéfice net a atteint 186…

Publié le 20/08/2018

Kering nomme Patrick Pruniaux, actuel Directeur général d'Ulysse Nardin, à la tête de Girard-Perregaux...

Publié le 20/08/2018

Vinci (+0,49% à 82,32 euros) évolue dans le vert à la Bourse de Paris, alors sa filiale Eurovia, spécialisée dans la construction d’infrastructures, vient de réaliser une acquisition aux Etats…