En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 327.72 PTS
+0.42 %
5 320.50
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 268.35
+0.24 %
DAX PTS
12 200.65
+0.31 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
+0.00 %
1.137
+0.27 %

Teleperformance : encore de la marge pour UBS

| Boursier | 416 | Aucun vote sur cette news

Nouvelle note d'analyste sur Teleperformance après le point trimestriel de la société et la présentation de son nouveau plan stratégique...

Teleperformance : encore de la marge pour UBS
Credits Reuters

Nouvelle note d'analyste sur Teleperformance après le point trimestriel de la société et la présentation de son nouveau plan stratégique. UBS parle de prévisions à horizon 2022 raisonnables et globalement en ligne avec ses attentes, mais met surtout en avant le changement de gouvernance avec le départ de Paulo César Salles Vasques. L'actuel directeur général du spécialiste des centres d'appels va quitter le navire alors que le président du Conseil et fondateur, Daniel Julien, va redevenir PDG comme ce fut le cas entre 2011 et 2013.

"Nous craignons qu'un tel changement dans la gouvernance de l'entreprise ne soit d'abord perçu négativement par le marché, car cela ressemble à un recul important avec aucun plan de succession clair. Le Comité exécutif a toutefois été profondément modifié et nous pensons que la nouvelle équipe est mieux adaptée pour atteindre les objectifs 2022", explique le broker helvète.

En dépit de la hausse substantielle du titre ces derniers mois, UBS continue de considérer la valorisation comme attractive compte tenu des taux de croissance et de l'amélioration des rendements (marge, RoCE...). A l''achat' sur l'action, le courtier vise 135 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

JCDecaux accélère son rebond après avoir clôturé avant-hier à son plus bas niveau de l'année. Suite à son modeste gain de 0,15% hier, le titre bondit de 5,99% aujourd'hui, à 27,7 euros. A la…

Publié le 16/08/2018

Le titre a enfoncé la zone d'overlap (ancienne résistance devenue support) des 25.5 euros. L'orientation négative des indicateurs techniques milite pour une poursuite de la phase de repli en…

Publié le 16/08/2018

Le titre sous haute pression après les annonces du gouvernement

Publié le 16/08/2018

La compagnie serait sur le point de se doter d'un patron non français et, de plus, non européen