5 403.37 PTS
+0.44 %
5 400.50
+0.49 %
SBF 120 PTS
4 301.05
+0.45 %
DAX PTS
13 093.97
+0.66 %
Dowjones PTS
23 526.18
+0.00 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

STMicroelectronics, la concurrence s'accroît dans les capteurs

| Boursier | 273 | Aucun vote sur cette news

La 3D va débarquer...

STMicroelectronics, la concurrence s'accroît dans les capteurs
Credits Denis Balibouse / Reuters

Le marché des capteurs 3D enregistre l'arrivée de Qualcomm, qui a dévoilé un nouveau module Spectra pour écosystème Android cette semaine. Pour Barclays, cela illustre l'intérêt grandissant de ce compartiment de marché et montre que la concurrence va s'intensifier, aux dépens notamment d'acteurs comme STMicroelectronics, qui occupent le terrain grâce à leur présence dans la chaîne des fournisseurs d'Apple. L'arrivée de l'iPhone 8 le mois prochain pourrait d'ailleurs réserver quelques surprises en la matière, qui pourraient "faire le buzz" au niveau des applications en réalité virtuelle. La communauté Android devrait rapidement prendre le pli, ce qui sera d'autant plus facile si Qualcomm et ses rivaux ont des solutions à proposer.

Barclays continue à recommander à ses clients de surpondérer ST, en visant 18 euros, même si la concurrence s'accroît. La division dédiée du franco-italien est relativement modeste à l'échelle du groupe, même si elle est sur le devant de la scène avec ses capteurs 2D et 3D. Le groupe et le suisse AMS, qui occupent actuellement le terrain, devraient avoir un ou deux ans de contrats sécurisés, d'autant que l'offre de Qualcomm est dirigée vers Android. Mais à terme, les cartes pourraient être rebattues.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Oddo BHF et Natixis étudient un rapprochement de leurs activités de courtages actions dans la perspective de la mise en place en 2018 de la directive européenne Mifid II, révèle Reuters…

Publié le 24/11/2017

Les discussions entre les deux groupes sont compliquées...

Publié le 24/11/2017

Dans la tourmente, Teva tranche dans le vif. Le numéro un mondial des génériques envisagerait de supprimer de 20 à 25% de ses 6 860 salariés en Israël ainsi que plus de 10% de ses 10 000…

Publié le 24/11/2017

La société anonyme de droit luxembourgeois Vesalius Biocapital, agissant pour le compte des fonds Vesalius Biocapital Holdings SA et Vesalius...

Publié le 24/11/2017

Valorisation généreuse

CONTENUS SPONSORISÉS