En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 371.60 PTS
-0.01 %
5 368.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 310.36
+0.01 %
DAX PTS
12 654.32
-0.32 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

SQLI plonge après le comptes semestriels

| Boursier | 310 | Aucun vote sur cette news

SQLI chute de plus de 10% à 41,1 euros à l'ouverture, sanctionné après des résultats intermédiaires décevants...

SQLI plonge après le comptes semestriels
Credits Reuters

SQLI chute de plus de 10% à 41,1 euros à l'ouverture, sanctionné après des résultats intermédiaires décevants. Le groupe vise malgré tout une forte amélioration de son EBITDA et de son résultat opérationnel courant au 2nd semestre par rapport aux six premiers mois de l'année.

Suite à cette annonce, Portzamparc dégrade le titre d''acheter' à 'conserver' avec un objectif abaissé de 52,6 à 46,4 euros. Le plan stratégique du groupe est séduisant, avec un déploiement qui s'accélère, notamment avec les récentes acquisitions en Europe du Nord. Le titre semble cependant désormais à son prix compte-tenu des incertitudes liées au durcissement des tensions sur les ressources, note la maison de bourse.

Oddo BHF se montre plus optimiste. Même si le titre risque d'être sous pression à court terme, les éléments expliquant cette publication décevante sont transitoires et ne doivent pas remettre en cause les qualités du dossier à horizon 2020. Le courtier met en avant l'effet mix positif vers l'expérience connectée (2/3 du CA pro forma actuellement contre 49% en 2016); la capacité à réaliser des acquisitions relutives à l'instar de Star Republic et Osudio (respectivement 10% et 15% de marge d'Ebitda), et l'attrait spéculatif qui s'accroît à mesure que le groupe accélère sa restructuration, ce qui a été particulièrement le cas au premier semestre. De quoi rester à l''achat' sur la valeur, que le courtier conserve dans sa liste de valeurs favorites small caps.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

+13,5% en milieu de matinée pour le titre...

Publié le 21/06/2018

CNP Assurances annonce aujourd’hui le succès du placement de sa première émission subordonnée Restricted Tier 1. Il s’agit d’obligations à durée indéterminée d’un montant de 500…

Publié le 21/06/2018

Pour répondre à la "vitesse chinoise"...

Publié le 21/06/2018

DOM Security bondit de 18,6% à 70 euros en début de séance ce jeudi, s'ajustant en direction du prix de l'offre partielle de rachat proposée...

Publié le 21/06/2018

Ekinops évolue en tête du SRD en ce début de séance, sur un gain prononcé de 7% à 3,49 euros...