5 386.81 PTS
-
5 371.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 296.55
-
DAX PTS
13 003.14
+0.09 %
Dowjones PTS
23 273.96
-0.23 %
6 067.83
-0.67 %
Nikkei PTS
21 671.77
-0.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Société Générale se cale sur les 50 euros

| Boursier | 464 | Aucun vote sur cette news

Société Générale rejoint les 50 euros ce lundi, alors que le broker UBS a réhaussé son avis sur le dossier de "neutre" à "achat"...

Société Générale se cale sur les 50 euros
Credits Reuters

Société Générale rejoint les 50 euros ce lundi, alors que le broker UBS a réhaussé son avis sur le dossier de "neutre" à "achat". UBS était aussi passé à l'achat auparavant sur le titre en visant un cours ajusté de 54 euros. Plusieurs commentaires mitigés de brokers avaient pourtant suivi la publication des résultats semestriels de la banque, à l'image d'AlphaValue qui a ramené à 57,90 euros son objectif de cours en restant malgré tout à accumuler.

Oddo Securities a quant à lui réduit à 48 euros sa cible sur le dossier, toujours conseillé à "neutre", dans le cadre d'un abaissement limité de ses prévisions. Le bureau d'analyse voit plusieurs questions stratégiques en suspens, dont le niveau de fonds propres alloués aux filiales d'Europe de l'Est et le ROE visé dans un contexte où les risques sont au plus bas, et attend des réponses lors de la présentation nouveau Plan Stratégique... Les résultats ont été "mitigés" par Jefferies, qui a maintenu malgré tout son avis à l'achat et son objectif de cours à 61,60 euros.

Trimestre atypique

La SG a connu un trimestre il est vrai atypique, notamment à cause des frais occasionnés par l'accord signé pour mettre fin au contentieux avec la Libyan Investment Authority... Les résultats expurgés des exceptionnels ont progressé, même si l'activité de certains segments continue à souffrir, notamment dans la banque de détail en France.

Le produit net bancaire du second trimestre s'est établi à 5,2 milliards d'euros, en baisse de -25,6% en glissement annuel, à cause de l'effet de ciseaux de deux éléments exceptionnels : la plus-value de cession de Visa au second trimestre 2016 (+725 ME) et le coût de l'accord transactionnel signé avec la Libye au second trimestre 2017 (-963 ME). Hors ces éléments, le produit net bancaire des métiers recule de 0,5% à 6,39 MdsE, avec une solide performance des activités internationales en banque de détail & services financiers, qui compense en partie le recul de la banque de grande clientèle & solutions investisseurs et la banque de détail en France. Le coût du risque commercial passe de 38 à 15 points de base en un an. La charge du risque intègre une reprise nette de 450 ME de la provision pour litige. Le bénéfice net part du groupe sous-jacent (ajusté des exceptionnels) atteint 1,165 MdE, après 1,05 MdE un an avant. Le consensus réalisé par la société misait sur 5,35 MdsE de chiffre d'affaires et 1,107 MdE de bénéfice net. Le ratio CET1 non phasé atteint 11,7% contre 11,6% trois mois avant, alors que les analystes anticipaient plutôt une légère décrue.

Rendez vous le 28 novembre

Le directeur général Frédéric Oudéa a précisé que l'établissement "prépare activement la nouvelle étape stratégique", qui sera présentée le 28 novembre prochain. En attendant, il a poursuivi l'optimisation de son portefeuille, illustré notamment par l'entrée en bourse d'ALD, la filiale de gestion de flotte de véhicules, ou la cession de Splitska Banka. Sur le premier semestre, le bénéfice net de la banque atteint 1,8 MdE contre 2,38 MdsE un an avant, mais il serait ressorti à 2,55 MdsE, en hausse d'un tiers, hors éléments exceptionnels...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/10/2017

SOCIETE GENERALE constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call V166S émis…

Publié le 05/10/2017

Notre Préférence : Au-dessus de 45.5, une hausse vers 55 puis 66 est attendue.Call adapté : strike : 50 - maturité : 14.03.2018 - bid/ask : 0.301 / 0.321 - delta : 28 - Kilovar : 200 - Mnemo :…

Publié le 09/08/2017

Notre Préférence : Au-dessus de 47, une hausse vers 56 puis 66 est attendue.Call adapté : strike : 50 - maturité : 14.03.2018 - bid/ask : 0.405 / 0.425 - delta : 44 - Kilovar : 200 - Mnemo :…

Publié le 13/07/2017

La Société Générale va verser 450...

Publié le 03/07/2017

SOCIETE GENERALE constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call U550S émis…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

Le nombre d'actions de la société s'élève à 180.744.625 au 18 octobre 2017...

Publié le 23/10/2017

La performance est liée à la progression de 5,9 ME de la contribution des pôles métiers Capital Investissement, Foncière et Immobilier...

Publié le 23/10/2017

Maisons du Monde met à jour des objectifs pour 2017...

Publié le 23/10/2017

"Ces bonnes performances commerciales démontrent le bon positionnement de l'offre Spineway"...

Publié le 23/10/2017

Remboursement anticipé de la dette obligataire de WhiteWave pour 500 M$...

CONTENUS SPONSORISÉS