En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 421.83 PTS
-0.47 %
5 418.50
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 336.90
-0.50 %
DAX PTS
12 721.47
-0.35 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Scor, une exposition modérée à Harvey

| Boursier | 267 | Aucun vote sur cette news

Selon la DB, le français est le moins exposé des acteurs européens...

Scor, une exposition modérée à Harvey
Credits Scor / Nathalie Oundjian

Les pertes liées à l'ouragan Harvey qui sévit actuellement au Texas pourraient entrer dans les Top 10 des catastrophes de ce type, comme Irene en 2005 (15 milliards de dollars de pertes, dont 7,5 Mds$ assurées), voire dans le top 5, comme Wilma en 2005, 22 Mds$ de pertes dont 12,5 Mds$ assurées, estime l'équipe de recherche de la Deutsche Bank. Les deux réassureurs les plus exposés en Europe sur la base d'un événement revenant tous les 200 ans sont Swiss Re (5 Mds$) et Munich Re (5,4 Mds$). Hannover Re (1,4 Md$) et Scor (1 Md$) suivraient, estiment les analystes. Les événements de ce type depuis 2008 montrent que Munich Re est le plus affecté et Scor le moins touché. Les simulations réalisées par la Deutsche Bank montrent qu'Harvey sera un événement important pour les résultats, mais pas pour la solidité capitalistique, notamment parce que les réserves ont été peu entamées au premier semestre. Le réassureur français disposait ainsi de 324 ME pour les catastrophes naturelles en 2017, dont 266 ME non utilisés. Sandy avait coûté 137 ME à la Scor en 2012 et Matthew 55 ME en 2016. La DB reste à l'achat sur le français, en visant 42 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

n appareil qui affiche un prix catalogue de 110,6 millions de dollars.

Publié le 19/07/2018

Franchissement en hausse des 5% du capital

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, Airbus a fait part d’un nouvel accord hier en toute fin de séance. Ainsi, Uganda Airlines a signé un protocole d’accord avec le groupe…

Publié le 19/07/2018

Boeing discute avec plusieurs groupes, dont Airbus, en vue d'une offre commune pour un contrat de 4 milliards d'euros d'hélicoptères lourds en Allemagne. C’est ce qu’a déclaré le responsable…

Publié le 19/07/2018

Paris, le 17 juillet  2018       Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société CRCAM du Morbihan CCI       Au titre du contrat de liquidité confié par la société…