En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 483.37 PTS
+0.58 %
5 481.5
+0.54 %
SBF 120 PTS
4 390.43
+0.56 %
DAX PTS
12 377.50
+0.41 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.176
-0.08 %

Publicis grimpe avec la rumeur Capgemini

| Boursier | 201 | Aucun vote sur cette news

Alors que la Deutsche Bank garde le titre Publicis dans ses petits papiers dans le secteur de la publicité, en visant un cours ajusté de 70 euros sur...

Publicis grimpe avec la rumeur Capgemini
Credits Jacky Naegelen / Reuters

Alors que la Deutsche Bank garde le titre Publicis dans ses petits papiers dans le secteur de la publicité, en visant un cours ajusté de 70 euros sur le dossier, en amont de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, prévue le 19 octobre prochain, la spéculation sur un rapprochement entre Capgemini et Publicis a agité la bourse ce mercredi. Publicis a gagné 3% à 60,41 euros, alors que Capgemini recule de 0,8% à 100,20 euros.

Dans une interview accordée au "JDN" datée du 2 octobre, Paul Hermelin, le président de Capgemini, indique que les dépenses informatiques portées par les départements marketing sont en croissance très rapide... "Pour les groupes de communication, la question est donc de savoir s'ils accompagnent également leurs clients dans la technologie. Et pour les groupes informatiques comme le nôtre, comment se positionner vis-à-vis de ces nouveaux clients. Accenture et Deloitte ont acquis des acteurs dans le marketing et la publicité. De notre côté, nous avons choisi de racheter des sociétés plus petites, spécialisées dans le conseil en stratégie digitale et design, comme Idean. Nous n'avons pas prévu d'acquérir ou de fusionner avec un groupe de communication comme Publicis.
Et de préciser : "Sur ce terrain, nous avons pour le moment une stratégie d'alliances. Je suis perplexe à l'idée que ce type de synergie puisse conduire à une fusion. Nous avons en effet des cultures très différentes. Accenture et Deloitte sont des sociétés de conseils, là où nous sommes plus un groupe d'ingénierie. Est-ce que le marché va nous y pousser ? Je note que notre stratégie d'alliance nous permet pour l'heure d'atteindre des taux de croissance très satisfaisants. Mais si le marché rendait la chose nécessaire, on s'organiserait..." tempère le Paul Hermelin.

Dans le 'Figaro', le dirigeant répète que "plutôt que de faire des acquisitions dans la publicité, je préfère passer des alliances : Par exemple, avec Publicis nous avons remporté ensemble le budget McDonald's et nous travaillons sur d'autres compétitions", indique-t-il... "Mais si Accenture rachetait un grand groupe mondial de publicité, la pression du marché et des actionnaires deviendrait forte. Il faudrait alors réfléchir à la manière d'aller dans le secteur de la publicité", ajoute Paul Hermelin, cité par le quotidien...
De quoi donc faire s'agiter la bourse et le titre Publicis dont le parcours laisse à désirer depuis quelques temps déjà...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

McDonald’s a annoncé une augmentation de 15% de son dividende trimestriel à 1,16 dollar par action, contre 1,01 dollar précédemment. Ainsi, le géant du fast-food distribuera près de 900…

Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...

Publié le 21/09/2018

Une lourde dette et des ennuis judiciaires...