5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Prysmian mieux placé que Nexans pour General Cables

| Boursier | 215 | Aucun vote sur cette news

Le Crédit Suisse compte les points...

Prysmian mieux placé que Nexans pour General Cables
Credits Nexans

L'Américain General Cables aurait reçu des propositions de rachat de ses concurrents européens Prysmian (Italie), Nexans (France) et NKT (Allemagne). Des offres américaines seraient également sur la table, a révélé Reuters. General Cable pèse 1,07 milliard de dollars en bourse, soit quelque 854 millions d'euros. Le groupe a embauché en juillet JP Morgan pour trouver un partenaire après quatre ans de résultat net négatif.

Pour le Crédit Suisse, Prysmian est le prétendant naturel, compte tenu de son expérience en matière d'acquisitions, de sa taille qui rend plus facile la digestion d'une telle cible et de bonnes synergies à venir. Nexans arrive en seconde place, estime l'analyste, car le montage serait plus complexe et nécessiterait davantage de financement en titres, car le Français n'a pas l'aisance financière de l'Italien. Un rachat par NKT semble improbable compte tenu du bilan de l'Allemand, explique en revanche le spécialiste. Il se base sur un prix de 23$ par action, soit une prime de 10% sur les cours actuels. A ce prix, la transaction serait fortement relutive sur les bénéfices par action de Prysmian et de Nexans.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS