En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 488.99 PTS
+0.69 %
5 489.5
+0.69 %
SBF 120 PTS
4 394.41
+0.65 %
DAX PTS
12 403.47
+0.62 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.00 %
7 569.03
+0.00 %
1.174
-0.33 %

Portzamparc passe positif sur Rubis

| Boursier | 563 | 3 par 1 internautes

57 euros dans le viseur

Portzamparc passe positif sur Rubis
Credits Rubis

Dans une note d'analyse publiée ce jour, l'équipe d'analystes de Portzamparc décrypte les conséquences de la possible fermeture de la frontière de la Turquie avec le Kurdistan irakien - telle qu'annoncée par le président turc - pour l'activité de stockage et transport de produits pétroliers de Rubis. Si le risque est jugé bien réel - le groupe français est implanté dans le terminal turc de Ceyhan -, le broker relativise les conséquences financières d'un arrêt du transit de produits pétroliers sur son dépôt : "le dépôt turc représente moins de 5% de l'EBE de Rubis en année pleine", écrit Portzamparc dans son flash. Le courtier pense en outre que les enjeux économiques pourraient contraindre la Turquie à ne pas appliquer cette décision. Suite à la consolidation du titre Rubis, le bureau de recherche profite de l'occasion pour relever de "conserver" à "renforcer" son opinion sur le dossier, avec 57 euros dans le viseur.

Le titre Rubis grappille 2% à 53,67 euros ce vendredi en début de séance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

16,4 millions d'euros garanti sur 5 ans

Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…

Publié le 21/09/2018

United Natural Foods est attendu en forte baisse à l'ouverture après la publication de résultats trimestriels décevants. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal le spécialiste des produits…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...