En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 485.86 PTS
+0.18 %
5 486.50
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 397.13
+0.29 %
DAX PTS
12 366.00
+0.12 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.177
+0.16 %

Peugeot : Goldman Sachs dégrade

| Boursier | 929 | Aucun vote sur cette news

A contre-courant, Peugeot redonne 0,6% à 17 euros dans les premiers échanges à Paris...

Peugeot : Goldman Sachs dégrade
Credits Peugeot

A contre-courant, Peugeot redonne 0,6% à 17 euros dans les premiers échanges à Paris. Le constructeur est victime d'une note de Goldman Sachs qui a dégradé sa recommandation de neutre à vendre, pour un objectif de cours ramené de 20,40 à 16,60 euros. La banque américaine se montre globalement confiante sur le secteur automobile européen pour l'an prochain estimant qu'il pourrait être "redécouvert" par les investisseurs compte tenu d'une économie mondiale solide qui atténue les risques liés au cycle de l'industrie, de valorisations plutôt attractives et d'améliorations des bénéfices. Fiat Chrysler, Volkswagen et CNH sont les premiers choix du courtier qui pense en revanche que Peugeot ne pourra pas répéter les dernières bonnes surprises avec Opel / Vauxhall sous son giron.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

La filiale Baikowski vise la bourse

Publié le 25/09/2018

Le CAC40 est toujours à la recherche d'un nouveau catalyseur à la hausse, capable de le hisser au-dessus des 5...

Publié le 25/09/2018

Novartis a annoncé son intention de supprimer 2 200 emplois en Suisse au cours des quatre prochaines années pour améliorer sa rentabilité.source : AOF

Publié le 25/09/2018

Dans des volumes soutenus, Recylex flambe de 13% à 7,7 euros après avoir obtenu l'accord de l'ensemble des partenaires financiers concernés pour...

Publié le 25/09/2018

Antalis plonge de 9% à 1,24 euro dans les premiers échanges, sanctionné après son avertissement sur résultats...