5 541.99 PTS
-
5 552.0
-
SBF 120 PTS
4 432.20
-
DAX PTS
13 463.69
-
Dowjones PTS
26 214.60
+0.55 %
6 906.28
+1.05 %
Nikkei PTS
23 959.30
+0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

N'enterrez pas Valeo trop vite !

| Boursier | 604 | 3.50 par 4 internautes

UBS trouve que le marché est bien sévère avec l'équipementier...

N'enterrez pas Valeo trop vite !

UBS ne partage pas le pessimisme du marché sur Valeo, dont le titre a été sanctionné à cause d'un ralentissement de la croissance organique. Le bureau d'études a réitéré sa recommandation à l'achat ce matin, assortie d'un objectif de cours de 82 euros. L'analyste David Lesne pense que le consensus sous-estime le potentiel de réaccélération de la croissance organique après la fin de l'exercice, et le fait que le groupe français est en train de se transformer pour devenir l'équipementier automobile de rang 1 le plus en pointe dans le véhicule électrique. Le dossier reste l'un des préférés du spécialiste dans le secteur, car ses fondamentaux sont robustes et qu'il est bien géré. Si le scénario qu'il envisage se confirme, c'est-à-dire une croissance organique de 9,5% l'année prochaine, le consensus va devoir se réajuster à la hausse, ce qui profitera à l'action.

UBS attire aussi l'attention sur le potentiel de la coentreprise avec Siemens, à laquelle le marché ne semble donner aucune valeur actuellement. Il juge qu'il existe un gros levier sur l'activité par ce biais, qui pourrait être mis en lumière par la journée investisseurs dédiée à cette division que Valeo a prévue de tenir l'année prochaine. Pour sa part, l'analyste a relevé le poids de la coentreprise dans la valorisation de l'action Valeo de la fourchette 8 à 11 euros à la fourchette 11 à 15 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2018

Bigben anticipe pour le 4e trimestre 2017-2018 un chiffre d'affaires du même ordre qu'au 4e trimestre 2016-2017...

Publié le 22/01/2018

Les résultats, qui seront présentés le 31 mai 2018, devraient confirmer la pertinence du modèle économique

Publié le 22/01/2018

Les coûts encourus et refacturés au 4e trimestre seront encaissés au cours du 1er trimestre 2018. En outre, au cours du trimestre, Poxel a reversé à Merck Serono un pourcentage à deux…

Publié le 22/01/2018

Orientis Gourmet est un groupe français créé en 2001 spécialisé dans les thés et infusions premium...

Publié le 22/01/2018

"Les Etats-Unis et l'Asie représentent des marchés à fort potentiel"...

CONTENUS SPONSORISÉS