En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
+0.54 %
5 407.5
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 340.39
+0.51 %
DAX PTS
12 384.49
+0.43 %
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.35 %
1.157
+0.71 %

Miliboo : publication intermédiaire mal digérée

| Boursier | 325 | 4 par 1 internautes

GreenSome Finance abaisse sa cible

Miliboo : publication intermédiaire mal digérée

Les comptes semestriels de Miliboo publiés hier soir sont mal accueillis ce vendredi à la Bourse de Paris : l'action chute de 4,7% à 2,64 euros à la mi-journée, alors que la société de e-commerce dédié au mobilier a fait état d'une perte nette de 1,5 ME sur la première moitié de l'exercice 2016-2017 et d'un résultat d'exploitation de -1,3 ME, soit un déficit aggravé par rapport au 1er semestre 2016-2017 (-0,5 ME). Le taux de marge brute reste quant à lui à un niveau élevé, à 58,4% du CA. Le léger repli de 0,3 point s'explique par un effet dollar négatif même si cet impact a toutefois été quasiment intégralement compensé par une augmentation du panier moyen.

réagissant à cette publication mitigée, abaisse de 4,04 à 3,52 euros son cours cible sur Miliboo, dont la recommandation reste inchangée à "achat". Le broker explique la contre-performance financière de la société par le fait que les investissements ont pesé alors que la croissance n'a pas été au rendez-vous compte tenu des ruptures de stocks du 1er trimestre. "Si la trajectoire à long terme du groupe parait bien tracée, les à-coups inhérents à son modèle économique, liés notamment à des volumes de ventes qui ne s'établissent pas encore au dessus du point mort, s'avèrent perturbant pour la visibilité sur nos prévisions et peuvent être pénalisant d'un point vu boursier à court terme", estime pluss fondamentalement GreenSome Finance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…