En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 357.40 PTS
+0.16 %
5 352.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 302.27
+0.13 %
DAX PTS
12 128.84
+0.27 %
Dowjones PTS
26 138.57
+0.29 %
7 504.59
+0.94 %
1.169
+0.05 %

Midcap Partners démarre le suivi de Devoteam en visant 89 euros

| Boursier | 256 | 5 par 1 internautes

Un second suivi pour le dossier...

Midcap Partners démarre le suivi de Devoteam en visant 89 euros

Midcap Partners Louis Capital Markets comble ce matin un manque important en démarrant le suivi de Devoteam. Le groupe de conseil en informatique, malgré une capitalisation de 665 millions d'euros et un flottant conséquent, ne bénéficiait depuis plusieurs années que du suivi d'un seul analyste (Société Générale, achat, objectif 88 euros), contre une dizaine il y a dix ans. Parmi les 150 plus grosses capitalisations parisiennes, c'était le dossier le plus mal loti derrière Esso SAF de ce point de vue. Midcap Partners recommande depuis ce matin à ses clients d'acheter la valeur, en visant 89 euros. Le bureau d'études estime que Devoteam est bien positionné pour profiter de la transformation numérique, notamment grâce au plan stratégique 2020 qui a été lancé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Justifié ?

Publié le 18/09/2018

Redressement engagé

Publié le 18/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/09/2018

Près de 70 appareils attendraient encore de recevoir leurs moteurs autour des usines de production...

Publié le 18/09/2018

Nouvelle séance de forte hausse pour le distributeur...