5 513.82 PTS
-
5 480.0
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 405.94
-
DAX PTS
13 246.33
+0.35 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
-0.32 %
Nikkei PTS
23 776.28
-0.73 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les analystes sortent Livatag de leur valorisation d'Onxeo

| Boursier | 313 | Aucun vote sur cette news

Le titre va s'effondrer en bourse, une fois qu'il aura pu coter...

Les analystes sortent Livatag de leur valorisation d'Onxeo
Credits Reuters

Invest Securities ne pouvait rester sans réaction après l'échec du Livatag d'Onxeo en phase III dans le carcinome hépatocellulaire inopérable. Pour l'instant, le bureau d'études se contente de ramener d'achat à neutre sa recommandation et de placer sous revue sa valorisation de 6,30 euros par action. "Bien que la société semble encore vouloir réfléchir à des alternatives stratégiques, nous considérons au vu des résultats qu'une sortie totale du produit dans les modèles serait plus justifiée", explique l'analyste, qui ne voit pas la société reprendre une phase III en seconde ligne de traitement compte-tenu de son coût. Quant à une prise sous licence globale par un partenaire, elle "pourrait être envisageable" mais prendrait du temps.

Oddo BHF Midcap est passé négatif ce matin, en retirant Livatag de sa valorisation. Et c'est radical, puisque l'analyste assignait 6 euros sur les 7,40 euros de sa valorisation au candidat le plus avancé. Le curseur est donc ramené à 1,40 euro, car le bureau d'études ne voit pas trop comment Onxeo pourrait monétiser sa molécule. L'hypothèse d'un traitement de deuxième ligne pour les patients qui ne toléreraient pas le Stivarga est théoriquement possible, mais c'est un "trou de souris", prévient le spécialiste, qui voit mal un partenaire prendre le risque de mener un match clinique Livatag-Stivarga après les résultats annoncés hier soir. Signe d'un abandon du candidat, Onxeo a estimé que sa position de cash lui permet d'aller jusque fin 2020 alors qu'il évoquait jusque-là le début 2019, "ce qui témoigne d'une baisse drastique du budget alloué à Livatag". Oddo BHF assigne désormais une valeur de 0,30 euro à la trésorerie, de 0,60 euro à Belinostat en première ligne et de 0,50 euro à Belinostat en seconde ligne (déjà sur le marché). AsiDna n'entre pas dans le modèle car il est à un stade trop précoce. 0,30 + 0,50 + 0,60 = 1,40 euro, donc.

A 10h25, l'action n'a pas encore pu coter. Elle avait clôturé hier soir à 4,21 euros. Sur Tradegate, le cours d'équilibre était évalué ce matin entre 1,50 et 2 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Il s'agit d'une émission obligataire à taux fixe de 500 ME à 7 ans assortie d'un coupon de 0,75%...

Publié le 16/01/2018

Selon le quotidien 'Les Echos', le groupe de BTP Eiffage a décroché le plus gros contrat du futur réseau de métros automatiques Grand Paris Express.

Publié le 16/01/2018

"Nos résultats semestriels s'inscrivent dans la trajectoire présentée lors de notre introduction en Bourse"...

Publié le 16/01/2018

Le Groupe M6 et le Groupe Canal+ passent un accord de partenariat global pour les contenus du groupe M6 destinés aux offres Canal...

Publié le 16/01/2018

Rendez-vous le 22 février...

CONTENUS SPONSORISÉS