En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
+0.00 %
5 408.00
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
-
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

L'Oréal : un analyste réduit sa cible

| Boursier | 413 | Aucun vote sur cette news

Dans un marché baissier à l'ouverture, L'Oréal ne parvient pas à résister et cède 0,8% à 175 euros...

L'Oréal : un analyste réduit sa cible
Credits L'Oréal / Mario Fourmy

Dans un marché baissier à l'ouverture, L'Oréal ne parvient pas à résister et cède 0,8% à 175 euros. L'actualité du numéro un mondial des cosmétiques est marquée ce matin par une note de Jefferies qui a réduit de 205 à 193 euros son objectif de cours sur le dossier, toujours recommandé à "conserver".

Le broker a abaissé de 4,6% ses estimations de bpa 2017 suite à un premier semestre inférieur à ses attentes et à un objectif de marge annuelle prudent par rapport aux prévisions. Jefferies continue à aimer l'histoire structurelle de croissance des revenus, mais le manque de progrès sur les marges pèse sur la valorisation : l'équation de croissance est encore trop peu attrayante pour le courtier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Vranken-Pommery Monopole a enregistré au premier semestre un chiffre d’affaires de 94,8 millions d’euros, en repli de 6,6%. La maison de Champagne continue de se renforcer à l'export. Le poids…

Publié le 17/07/2018

Le marché automobile européen a progressé de 5,2% en juin 2018 sur un an, a annoncé l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), avec 1 569 067 nouvelles immatriculations. Les…

Publié le 17/07/2018

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l'interaction entre neurones…

Publié le 17/07/2018

Prodways, filiale cotée de Groupe Gorgé, annonce ce matin l’acquisition de la société américaine Solidscape, filiale de Stratasys, spécialisée dans les machines d’impression 3D. La…