En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 428.91 PTS
-0.01 %
5 430.50
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 350.44
+0.09 %
DAX PTS
12 554.94
+0.11 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Jefferies réduit sa cible sur Total

| Boursier | 1581 | Aucun vote sur cette news

Le broker voit de meilleures opportunités dans le secteur

Jefferies réduit sa cible sur Total
Credits Reuters

Mark Kofler, analyste à Jefferies, ne voit pas de catalyseurs pour une revalorisation de Total. Pour cet expert, qui vient de réduire de 48 à 46,50 euros son objectif de cours sur la valeur tout en restant à "conserver", le géant pétrolier français a accompli l'essentiel de sa feuille de route visant à optimiser son free cash-flow dans l'environnement actuel. Si bien qu, pour Mark Kofler, le titre risque de manquer de carburant face à des comparables qui reste en retard sur ce terrain. "Nous n'attendons pas d'évolution majeure dans les objectifs de production et d'investissement à moyen terme même si, de notre point de vue, un message positif sur l'objectif d'économies de coûts de 4 Mds$ pour 2018 est probable", indique Mark Kofler. Le broker reconnaît les qualités défensives de Total mais ne considère pas les multiples de valorisation du groupe de Patrick Pouyanné décotés, ce qui justifie le maintient de son avis neutre sur le dossier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Safran annonce aujourd’hui la nomination de Didier Nicoud (55 ans) au poste de Directeur Technique de Safran Helicopter Engines. Il remplace Eric Massé, appelé à une autre fonction au sein de…

Publié le 16/07/2018

L'Autorité française de la concurrence annonce à l'instant avoir ouvert des enquêtes sur les rapprochements récemment annoncés par les distributeurs Auchan/Casino/Metro/Shiever d'une part, et…

Publié le 16/07/2018

Deutsche Bank a publié ses résultats préliminaires pour le deuxième trimestre avec une semaine d’avance, dévoilant des profits supérieurs aux attentes. Le bénéfice imposable est attendu à…

Publié le 16/07/2018

Des commandes fictives en cause

Publié le 16/07/2018

'Mario Tennis Aces' de Nintendo sur Switch prend la tête...