5 438.55 PTS
-
5 378.50
-
SBF 120 PTS
4 343.57
-
DAX PTS
12 572.39
-
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
-0.28 %
Nikkei PTS
22 196.34
+0.49 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ingenico : une cible potentielle ?

| Boursier | 454 | 4.50 par 2 internautes

Gilbert Dupont souligne l'attrait spéculatif du dossier

Ingenico : une cible potentielle ?
Credits Ingenico

Dans une étude sectorielle sur les acteurs du Paiement, Gilbert Dupont réitère sa vision positive du dossier Ingenico, sa valeur préférée dans cet univers. Le bureau de recherche vise 110 euros sur le spécialiste des terminaux et services, conseillé logiquement à l'achat. L'un des arguments avancés pour justifier cet optimisme est l'attrait spéculatif inhérent au mouvement de consolidation en cours dans la profession avec 12 opérations à plus de 400 ME depuis début 2017.... "Ingenico présente selon nous les caractéristiques d'une cible potentielle pour un industriel ou des financiers (positions fortes sur ses marchés, valorisation modérée, capital ouvert...)", estime Gilbert Dupont.

Le broker croit au contraire que Worldline, recommandé à "accumuler" pour une valorisation de 42,50 euros, est un prédateur naturel dans cet univers. "Ingenico et Worldline ont d'ores et déjà participé à ce mouvement de consolidation, mais leurs rôles pourraient désormais évoluer, met en avant l'intermédiaire. Worldline reste un prédateur voué à réaliser une nouvelle opération structurante, alors qu'Ingenico dispose de marges de manoeuvre financières limitées depuis le rachat de Bambora." Gilbert Dupont précise que la concrétisation de nouvelles opérations de croissance externe pourrait justifier jusqu'à 3,5 euros de valorisation additionnelle pour Woldline.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2018

En 2017, le groupe Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de près de 25 ME, et affiche une croissance annuelle moyenne de plus de 62%...

Publié le 23/04/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 23/04/2018

Premier trimestre 2018...

Publié le 23/04/2018

PM Crypto d'Ekinops permet une mise en conformité RGPD simple et rapide...

Publié le 23/04/2018

Un ancien de chez Grant Thornton pour succéder à Laurent Gonthiez...